The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AUX PARTICIPANTS AU SYMPOSIUM
DE LA "PAVE THE WAY FOUNDATION"

Palais apostolique de Castelgandolfo - Salle des Suisses
Jeudi 18 septembre
2008

 

Cher M. Krupp,
Mesdames et Messieurs,

C'est pour moi un véritable plaisir de vous rencontrer au terme de l'important symposium organisé par la Pave The Way Foundation. Je sais que de nombreux et éminents chercheurs ont participé à cette réflexion sur les nombreux travaux de mon bien-aimé prédécesseur - le serviteur de Dieu Pie xii, réalisés durant la période difficile qui entoure la Seconde Guerre mondiale. Je souhaite ma plus cordiale bienvenue à chacun d'entre vous, notamment à M. Gary Krupp, président de la Fondation, que je remercie des paroles aimables qu'il a exprimées en votre nom. Je lui suis aussi reconnaissant pour les informations qu'il m'a données sur la manière dont se sont déroulés les travaux au cours du symposium. Vous avez analysé sans préjugés les événements de l'histoire, préoccupés uniquement de chercher la vérité. J'étends mon salut à ceux qui sont se unis à vous pour cette visite, ainsi qu'aux membres de votre famille et aux personnes qui vous sont chères.

Au cours de vos travaux, vous avez porté votre attention sur la figure et l'action pastorale et humanitaire inlassable de Pie xii, Pastor Angelicus. Un demi siècle s'est écoulé depuis sa pieuse mort, advenue ici à Castel Gandolfo aux premières heures du 9 octobre 1958, après une maladie qui diminua progressivement ses forces physiques. Cet anniversaire nous offre une occasion importante pour approfondir notre connaissance de Pie xii, pour méditer son riche enseignement et pour analyser en profondeur tous ses travaux. On a beaucoup écrit sur lui ces cinq dernières décennies et les vrais aspects de son action pastorale multiforme n'ont pas toujours été exposés sous une juste lumière. Le but de votre symposium est justement de combler ces lacunes, en effectuant une analyse attentive et documentée de beaucoup de ses interventions, notamment celles en faveur des juifs qui étaient durement touchés partout en Europe, dans ces années-là, suivant le plan criminel de ceux qui voulaient les éliminer de la surface de la Terre. Quand on s'approche sans préjugés idéologiques de la noble figure de ce Pape, en plus d'être frappé par son éminente personnalité humaine et spirituelle, on demeure conquis par l'exemplarité de sa vie et la richesse extraordinaire de son enseignement. On apprécie sa sagesse humaine et la tension pastorale qui l'ont guidé au cours de son long ministère, notamment dans l'organisation d'aides pour le peuple juif.

Grâce au matériel documentaire que vous avez recueilli, enrichi par de nombreux témoignages faisant autorité, votre symposium offre à l'opinion publique l'occasion de mieux connaître ce que Pie xii a accompli pour les juifs persécutés par les régimes nazis et fascistes. On comprend alors que, là où c'était possible, il ne s'épargna aucun effort pour intervenir en leur faveur, soit directement soit au travers d'instructions données à d'autres personnes ou à des institutions de l'Eglise catholique. Vous avez également mis à jour dans vos travaux les nombreuses interventions qu'il avait effectuées de manière secrète et silencieuse justement parce que, en tenant compte des situations concrètes de ce moment historique complexe, c'était le seul moyen possible d'éviter le pire et de sauver le plus grand nombre de juifs possibles.

Son dévouement courageux et paternel fut reconnu, pendant et après le terrible conflit mondial, par des communautés juives et des personnes qui exprimèrent leur gratitude pour ce que le Pape avait fait pour eux. Il suffit de rappeler la rencontre que Pie xii eut, le 29 novembre 1945, avec les 80 délégués des camps de concentration allemands qui, au cours d'une audience spéciale qui leur était accordée au Vatican, voulurent le remercier personnellement pour sa générosité envers eux durant la terrible période de la persécution nazie et fasciste.

Mesdames et Messieurs, je vous remercie de votre visite et pour les recherches que vous avez entreprises. Je remercie également la Pave the Way Foundation pour l'action constante qu'elle effectue en faveur des relations et du dialogue entre les différentes religions, en tant que témoins de paix, de charité et de réconciliation. Je souhaite vivement que cette année, qui marque le 50 anniversaire de la mort de mon vénéré Prédécesseur, nous offre l'occasion de promouvoir des études plus approfondies sur différents aspects de sa vie et de son action, pour arriver ensemble à connaître la vérité historique, en dépassant tous les préjugés restants. J'invoque sur vous et sur les travaux de votre symposium la bénédiction du Seigneur.

 

© Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana

     

top