The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE BENOÎT XVI
A
UX PARTICIPANTS À L'ASSEMBLÉE
DE LA «RÉUNION DES ŒUVRES EN AIDE
AUX ÉGLISES ORIENTALES» (R.O.A.C.O.)


Salle Clémentine

Jeudi 25 juin 2009

 

Messieurs les cardinaux,
vénérés confrères dans l'épiscopat et dans le sacerdoce,
chers membres et amis de la ROACO,

1. C'est pour moi une heureuse tradition de vous accueillir au terme de la deuxième session annuelle de la Réunion des œuvres en aide aux Eglises orientales (ROACO). Je suis reconnaissant à Monsieur le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, des paroles courtoises qu'il m'a adressées au nom de tous. J'y réponds par des salutations cordiales que j'étends bien volontiers à Mgr Cyril Vasil', secrétaire, et au sous-secrétaire récemment nommés, aux autres collaborateurs du dicastère et au cardinal Foley. Je salue les prélats et le custode de Terre Sainte ici réunis avec les représentants des agences catholiques internationales et de la "Bethlehem University". Je vous remercie de tout cœur, chers amis, de tout ce que vous accomplissez en faveur des communautés orientales et latines présentes dans les territoires confiés à cette congrégation et dans les autres régions du monde, où les fils de l'Orient catholiques, avec leurs pasteurs, s'efforcent d'édifier une coexistence pacifique avec les fidèles des autres confessions chrétiennes et de diverses religions.

2. Avec la fête de saint Pierre et saint Paul toute proche, l'année dédiée à l'Apôtre des Gentils pour le bimillénaire de sa naissance arrive à sa conclusion. Saisi par le Christ et ravi par l'Esprit Saint, il a été un témoin privilégié du mystère de l'amour de Dieu manifesté dans le Christ Jésus. Sa parole inspirée et son témoignage confirmé par le don suprême du martyre, ont été un éloge incomparable de la charité chrétienne et sont d'une grande actualité. Je me réfère en particulier à l'Hymne à la Charité de la Première Lettre aux Corinthiens (1 Co 13). Dans la bouche de Paul de Tarse, la Parole de Dieu nous indique sans équivoque ce qui "est le plus grand" pour les disciples du Christ:  la charité! C'est la source féconde de tout service d'Eglise, sa mesure, sa méthode et sa vérification. Par votre adhésion à la ROACO, vous désirez vivre cette charité, en offrant en particulier votre disponibilité à l'Evêque de Rome par l'intermédiaire de la Congrégation pour les Eglises orientales. De cette façon, pourra continuer et même grandir "ce mouvement de charité que, sur mandat du Pape, la Congrégation supervise afin que, de manière ordonnée et équitable, la Terre Sainte et les autres régions orientales reçoivent le soutien spirituel et matériel nécessaire pour faire front à la vie ecclésiale ordinaire et à des nécessités particulières" (Discours à la Congrégation pour les Eglises orientales, 9 juin 2007; cf. ORLF n. 25 du 19 juin 2007).

3. La rencontre d'aujourd'hui ranime la joie de mon récent pèlerinage en Terre sainte. A cet égard, je renouvelle ma gratitude au patriarche latin de Jérusalem, au représentant pontifical en Israël et dans les territoires palestiniens, au père custode, et à tous ceux qui ont contribué à rendre mon pèlerinage fécond. En effet, il y eut de nombreux moments de grâce, lorsque j'ai pu encourager et apporter du réconfort aux communautés catholiques en Terre Sainte, en exhortant leurs membres à persévérer dans leur témoignage - un témoignage empli de fidélité, de solennité et, dans le même temps, de grande souffrance. J'ai également eu la possibilité de rappeler aux chrétiens de la région leur responsabilité œcuménique et interreligieuse, en demeurant dans l'esprit du Concile Vatican II. Je renouvelle ma prière et mon appel afin que cessent la guerre, la violence, l'injustice. Je souhaite vous assurer que l'Eglise universelle reste aux côtés de tous nos frères et sœurs qui vivent en Terre Sainte. Cette préoccupation se reflète de manière particulière dans la Collecte annuelle pour la Terre Sainte. J'exhorte donc vos agences de la ROACO à poursuivre leurs activités caritatives avec zèle et dans la fidélité au Successeur de Pierre.

4. Chers amis de la ROACO, j'accompagne d'un intérêt particulier vos œuvres dans la délicate situation internationale qui, d'une manière générale, menace de compromettre le service ecclésial d'amour et, en particulier, les projets déjà engagés ou à venir de vos œuvres d'assistance. Je souhaite profiter de cette occasion pour vous exhorter, ainsi que les œuvres que vous représentez, à un engagement supplémentaire. Grâce à l'esprit de foi, à des analyses attentives et au réalisme nécessaire, l'on pourrait corriger certaines décisions inutiles et affronter de manière efficace les situations actuelles de besoin. Je pense à la situation des réfugiés et des migrants, qui touche fortement les Eglises orientales, et la réédification de la Bande de Gaza, encore abandonnée à elle-même, même s'il faut également tenir compte de la légitime préoccupation d'Israël pour sa propre sécurité. Face à ces défis totalement nouveaux, le service d'amour de l'Eglise demeure un instrument de salut efficace et l'investissement le plus sûr pour le présent et l'avenir.

5. Chers amis, j'ai plusieurs fois souligné l'importance de l'éducation du Peuple de Dieu et, plus encore à présent que vient de débuter l'Année sacerdotale, je vous recommande d'accorder votre plus grande attention aux prêtres et votre soutien aux séminaires. Lorsque, vendredi dernier, solennité du Très Saint Cœur de Jésus, j'ai inauguré cette singulière année jubilaire, j'ai confié au Cœur du Christ et de la Mère Immaculée tous les prêtres du monde, avec une pensée particulière pour ceux qui en Orient comme en Occident vivent actuellement des moments de difficultés et d'épreuves. Je saisis cette occasion pour vous demander à vous aussi de prier pour les prêtres. Je vous demande de continuer à me soutenir moi aussi, Successeur de l'apôtre Pierre, pour que je puisse accomplir pleinement ma mission au service de l'Eglise universelle. Merci encore pour le travail que vous accomplissez:  que Dieu vous récompense en abondance. Avec ces sentiments, je donne à chacun de vous, aux personnes qui vous sont chères, aux communautés et aux agences que vous représentez, ma réconfortante Bénédiction apostolique.

 

© Copyright 2009 - Libreria Editrice Vaticana

 

top