The Holy See
back up
Search
riga

PÈLERINAGE
DU SAINT-PÈRE BENOÎT XVI
EN TERRE SAINTE
(8-15 MAI 2009)

CÉRÉMONIE DE DÉPART

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI

Aéroport international Queen Alia - Amman
Lundi 11 mai 2009

 

Majestés,
Excellences,
Chers Amis,

Alors que je me prépare à la prochaine étape de mon pèlerinage sur les lieux bibliques, je désire remercier chacun de vous pour l’accueil chaleureux que j’ai reçu en Jordanie au cours de ces derniers jours. Je remercie Sa Majesté le Roi Abdallah II de m’avoir invité à visiter le Royaume hachémite, de son hospitalité et de ses paroles cordiales. Je tiens également à exprimer ma reconnaissance pour l’immense effort qui a été fait pour rendre ma visite possible et assurer le bon déroulement des différentes rencontres et des célébrations qui ont eu lieu. Les autorités publiques, assistées d’un grand nombre de volontaires, ont travaillé longtemps et durement pour guider les foules et organiser les différents événements. La couverture médiatique a permis à d’innombrables personnes de suivre les célébrations même si elles ne pouvaient pas être physiquement présentes. Tout en remerciant ceux qui ont rendu cela possible, je souhaite aussi saluer de façon spéciale tous ceux qui écoutent la radio ou regardent la télévision, en particulier les malades et ceux qui ne peuvent sortir de chez eux.

Ce fut une joie particulière pour moi d’être présent au lancement d’un certain nombre d’initiatives importantes promues par la communauté catholique, ici en Jordanie. La nouvelle aile du Centre Regina Pacis ouvrira de nouvelles possibilités pour apporter l’espérance à ceux qui font face à des difficultés de toutes sortes et à leurs familles. Les deux églises qui doivent être construites à Béthanie permettront à leurs communautés respectives d’accueillir les pèlerins et de stimuler la croissance spirituelle de tous ceux qui prieront dans ce lieu saint. L’Université de Madaba a une contribution particulièrement importante à offrir à une communauté plus large, dans la formation de jeunes provenant de différentes traditions afin qu’ils acquièrent les compétences qui leur permettront de construire l’avenir de la société civile. A tous ceux qui sont impliqués dans ces projets, j’offre mes bons vœux et la promesse de mes prières.

L’un des points culminants de ces journées a été ma visite à la mosquée Al-Hussein Ben Talal, où j’ai eu le plaisir de rencontrer les Responsables religieux musulmans ainsi que les membres du Corps diplomatique et les Recteurs d’université. Je voudrais encourager tous les Jordaniens, qu’ils soient chrétiens ou musulmans, à bâtir sur les fondements fermes de la tolérance religieuse qui permettent aux membres des différentes communautés de vivre ensemble dans la paix et le respect mutuel. Sa Majesté le Roi a été particulièrement actif en favorisant le dialogue interreligieux, et je désire souligner combien son engagement à cet égard est apprécié. Je note aussi avec gratitude la considération particulière qu’il porte à la communauté chrétienne en Jordanie. Cet esprit d’ouverture aide non seulement, à court terme, les membres des différentes communautés ethniques à vivre ensemble dans ce pays en paix et en harmonie, mais il a favorisé aussi, à long terme, les initiatives politiques de la Jordanie en vue de réaliser la paix dans tout le Moyen-Orient.

Chers amis, comme vous le savez, c’est d’abord en tant que pèlerin et pasteur que je suis venu en Jordanie. Les expériences de ces jours qui resteront profondément gravées dans ma mémoire, sont donc mes visites aux lieux saints et les moments de prières que nous avons célébrés ensemble. Une nouvelle fois, je tiens à manifester combien l’Eglise entière apprécie le travail de ceux qui s’occupent des lieux de pèlerinage de ce pays, et je désire remercier également tous ceux qui ont contribué à la préparation des Vêpres de samedi chantées dans la cathédrale Saint Georges et de la Messe d’hier, célébrée au stade international. Ce fut une vraie joie pour moi de vivre ces célébrations pascales avec les fidèles catholiques provenant de différentes traditions, unis dans la communion ecclésiale et dans le témoignage rendu au Christ. Je les encourage tous à rester fidèles à l’engagement de leur Baptême, se souvenant que le Christ lui-même a reçu le Baptême par Jean dans les eaux du Jourdain.

En vous quittant, je désire que vous sachiez que je continue de porter dans mon cœur le peuple du Royaume hachémite et tous ceux qui vivent dans cette région. Je prie afin que vous puissiez jouir de la paix et de la prospérité maintenant et pour les générations à avenir. Une nouvelle fois merci et que Dieu vous bénisse !

 

© Copyright 2009 - Libreria Editrice Vaticana

 

top