The Holy See
back up
Search
riga

VOYAGE APOSTOLIQUE AU ROYAUME-UNI
(16-19 SEPTEMBRE 2010)

CÉRÉMONIE DE CONGÉ

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI*

Aéroport international de Birmingham
Dimanche 19 septembre 2010

(Vidéo)

    

Monsieur le Premier Ministre,

Merci pour vos aimables paroles d’adieu au nom du Gouvernement de sa Majesté et des populations du Royaume-Uni. Je suis très reconnaissant pour le remarquable travail de préparation, de la part du Gouvernement actuel et du précédent, des services publics, des autorités locales et de la police, et des nombreux bénévoles qui ont patiemment aidé à préparer les événements de ces quatre jours. Merci pour la chaleur de votre accueil et pour l’hospitalité dont j’ai bénéficié.

Durant mon séjour parmi vous, j’ai pu rencontrer des représentants de nombreuses communautés, cultures, langues et religions qui composent la société britannique. La grande diversité de la Grande-Bretagne moderne est un défi pour son gouvernement et pour son peuple, mais elle représente aussi une réelle opportunité pour poursuivre le dialogue interculturel et interreligieux dans l’intérêt de la communauté toute entière.

Je suis reconnaissant d’avoir pu, durant ces jours-ci, rencontrer Sa Majesté la Reine, vous-même ainsi que les autres responsables politiques, et d’avoir ainsi pu discuter de sujets qui intéressent autant la Grande-Bretagne que les autres pays. J’ai été particulièrement honoré d’être invité à parler aux deux Chambres du Parlement dans l’enceinte historique de Westminster Hall. J’espère sincèrement que ces occasions contribueront à confirmer et à renforcer les excellentes relations qui existent entre le Saint-Siège et le Royaume-Uni. Puissions-nous en particulier persévérer dans nos efforts de coopérations au développement international, dans notre souci pour la protection de l’environnement et dans notre engagement à édifier une société civile renouvelée dans sa conscience des valeurs que nous partageons et des objectifs que nous poursuivons.

Ce fut aussi pour moi un plaisir de rendre visite à Sa Grâce l’Archevêque de Canterbury et aux Évêques de l’Église d’Angleterre, et ensuite de prier avec eux et avec nos frères chrétiens dans le cadre historique de l’Abbaye de Westminster, lieu qui évoque avec tant d’éloquence nos traditions et notre culture commune. La Grande-Bretagne étant une terre qui accueille tant de traditions religieuses, j’ai été heureux de pouvoir rencontrer leurs représentants et échanger avec eux quelques réflexions sur la contribution que les religions peuvent apporter au développement d’une société saine et pluraliste.

Evidemment, ma visite s’adressait tout particulièrement aux Catholiques du Royaume-Uni. Je garde précieusement le souvenir des moments passés avec les Évêques, le clergé, les religieux et les laïcs, ainsi qu’avec les professeurs, les élèves et les personnes âgées. Un événement des plus émouvants fut la célébration avec eux, ici à Birmingham, de la béatification d’un fils éminent de l’Angleterre, le Cardinal John Henry Newman. Par l’immense patrimoine intellectuel et les écrits spirituels qu’il nous a légués, je suis certain qu’il a encore beaucoup à nous enseigner sur la vie et le témoignage chrétiens face aux défis du monde d’aujourd’hui, défis qu’il avait entrevu à l’avance avec une clairvoyance remarquable.

Au moment de prendre congé de vous, permettez-moi de vous assurer une fois encore de mes vœux fervents et de mes prières pour la paix et la prospérité de la Grande-Bretagne. Merci beaucoup et que Dieu vous bénisse tous!


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n°38 p.20.

 

© Copyright 2010 - Libreria Editrice Vaticana

     

top