The Holy See
back up
Search
riga

VOYAGE APOSTOLIQUE À MADRID
À L'OCCASION DE LA XXVIe JOURNÉE MONDIALE DE LA JEUNESSE
18-21 AOÛT 2011

RENCONTRE AVEC LES COMITÉS D'ORGANISATION DE LA JMJ

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI

Nonciature apostolique de Madrid
Samedi 20 août 2011

[Vidéo]

  

Chers amis,

Je suis heureux de vous recevoir en cette Nonciature apostolique pour vous remercier vivement de tout ce que vous avez mené à bien pour l’organisation de ces Journées Mondiales de la Jeunesse.

Je sais très bien qu’à partir du moment où le choix de l’archidiocèse de Madrid comme siège de cette initiative a été rendu public, le Cardinal Antonio María Rouco Varela a lancé les travaux du Comité organisateur local au sein duquel, avec un profond sens ecclésial et une extraordinaire affection portée au Vicaire du Christ, ont collaboré les responsables des différents services impliqués dans un événement d’une telle ampleur, coordonnés par Monseigneur César Augusto Franco Martínez. Seuls l’amour pour l’Église et la soif d’évangéliser les jeunes, expliquent cet engagement si généreux en termes de temps et d’énergies, qui donnera un abondant fruit apostolique. Pendant des mois, vous avez donné le meilleur de vous-mêmes au service de la mission de l’Église. Dieu vous le rendra au centuple. Non seulement à vous, mais à vos familles et aux institutions, qui avec abnégation, ont soutenu votre dévouement et votre application. Si, comme dit Jésus, un verre d’eau donné en son nom ne restera pas sans récompense, que dire d’un engagement quotidien et permanent envers l’organisation d’un fait ecclésial d’un tel relief comme celui que nous vivons ! Merci à chacun d’entre vous.

Je voudrais manifester de la même manière ma gratitude aux membres de la Commission mixte, formée par l’archevêché de Madrid et l’administration de l’Etat, la Communauté de Madrid et la municipalité, qui, depuis le début même de la préparation de ces Journées Mondiales de la Jeunesse, s’est formée avec le regard fixé sur les centaines de milliers de jeunes pèlerins qui sont arrivés à Madrid, ville ouverte, belle et solidaire. Sûrement, un événement si complexe et important n’aurait pas pu se réaliser sans cette prévenante collaboration. A ce sujet, je sais bien que les diverses entités se sont mises à la disposition du Comité organisateur local, sans ménager leurs efforts et dans un climat d’aimable coopération, qui honore cette noble nation et l’esprit reconnu d’hospitalité des Espagnols.

L’efficacité de cette Commission démontre que non seulement une collaboration entre l’Église et les institutions civiles est possible, mais que, quand elles se mettent au service d’une initiative d’une telle portée, comme celle qui nous intéresse, le principe selon lequel le bien intègre tout le monde dans l’unité, devient vrai. Pour cela, je voudrais exprimer aux représentants des administrations respectives qui ont travaillé hardiment au succès des Journées Mondiales, mes plus sincères et mes plus cordiaux remerciements au nom de l’Église et des jeunes qui profitent ces jours-ci de votre accueil et de votre sollicitude.

A vous tous, à vous familles et institutions, j’invoque du Seigneur l’abondance de ses dons. Merci beaucoup.

 

Copyright 2011 - Libreria Editrice Vaticana

     

top