The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE BENOÎT XVI
AU PÈLERINAGE DU MONDE DU SPECTACLE ITINÉRANT
ORGANISÉ PAR LE CONSEIL PONTIFICAL POUR LA PASTORALE
DES MIGR
ANTS ET DES PERSONNES EN DÉPLACEMENT

À L'OCCASION DE L'ANNÉE DE LA FOI

Salle Paul VI
Samedi 1er décembre 2012

[Vidéo]
Galerie photographique

 

Chers frères et sœurs!

Je suis heureux de vous souhaiter la bienvenue à tous et je vous remercie de votre salut! Vous vous êtes réunis ici très nombreux, pour rencontrer le Successeur de Pierre et pour manifester, également au nom de nombreuses personnes qui travaillent dans le spectacle itinérant, la joie d’être chrétiens et d’appartenir à l’Eglise. Je salue et je remercie le cardinal Antonio Maria Vegliò, président du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement, qui, en collaboration avec le diocèse de Rome et avec la Fondation Migrantes de la Conférence épiscopale italienne, a organisé cet événement. Merci Eminence! Je suis également reconnaissant à vos représentants, qui nous ont offert leur témoignage et un très beau petit spectacle, ainsi qu’à ceux qui ont contribué à préparer ce rendez-vous, qui s’inscrit dans l’Année de la foi, occasion importante pour professer ouvertement la foi dans le Seigneur Jésus.

Ce qui caractérise tout d’abord votre grande famille est la capacité d’utiliser le langage particulier et spécifique de votre art. L’allégresse des spectacles, la joie récréative du jeu, la grâce des chorégraphies, le rythme de la musique constituent véritablement une voie immédiate de communication pour se mettre en dialogue avec les petits et avec les grands, en suscitant des sentiments de sérénité, de joie, de concorde. Avec la variété de vos professions et l’originalité de vos représentations, vous savez étonner et susciter l’émerveillement, offrir des occasions de fête et de sain divertissement.

Chers amis, c’est précisément à partir de ces caractéristiques et de votre style, que vous êtes appelés à témoigner des valeurs qui font partie de votre tradition: l’amour pour la famille, la sollicitude pour les petits, l’attention à l’égard des porteurs de handicap, le soin des malades, la valorisation des personnes âgées et de leur patrimoine d’expériences. Dans votre milieu est conservé vivant le dialogue entre les générations, le sens de l’amitié, le goût du travail d’équipe. L’accueil et l’hospitalité sont vos caractéristiques, ainsi que l’attention à donner une réponse aux désirs les plus authentiques, en particulier des jeunes générations. Vos professions demandent abnégation et sacrifice, responsabilité et persévérance, courage et générosité: des vertus que la société d’aujourd’hui n’apprécie pas toujours, mais qui ont contribué à former, dans votre grande famille, des générations entières. Je connais également les nombreux problèmes liés à votre condition itinérante, tels que l’instruction des enfants, la recherche de lieux adaptés pour les spectacles, les autorisations pour les représentations et les permis de séjour pour les étrangers. Alors que je souhaite que les administrations publiques, en reconnaissant la fonction sociale et culturelle du spectacle itinérant, s’engagent pour la protection de votre catégorie, je vous encourage, ainsi que la société civile, à surmonter les préjugés et à rechercher toujours une bonne insertion dans les réalités locales.

Chers frères et sœurs, l’Eglise se réjouit de l’engagement dont vous faites preuve et elle apprécie la fidélité aux traditions, dont vous êtes à juste titre fiers. Elle-même, qui est en pèlerinage, comme vous, dans ce monde, vous invite à participer à sa mission divine à travers votre travail quotidien. La dignité de chaque homme s’exprime également dans l’exercice honnête du professionnalisme qu’il acquiert et en mettant en œuvre cette gratuité qui permet de ne pas se laisser conditionner par le profit économique. Ainsi, vous aussi, alors que vous faites attention à la qualité de vos réalisations et des spectacles, ne manquez pas de veiller afin que, avec les valeurs de l’Evangile, vous puissiez continuer à offrir aux jeunes générations l’espérance et l’encouragement dont ils ont besoin, notamment par rapport aux difficultés de la vie, aux tentations du découragement, de la fermeture sur eux-mêmes et du pessimisme, qui empêchent de percevoir la beauté de l’existence.

Bien que la vie itinérante empêche d’appartenir de manière stable à une communauté paroissiale et ne facilite pas la participation régulière à la catéchèse et au culte divin, une nouvelle évangélisation est aussi nécessaire dans votre monde. Je souhaite que vous puissiez trouver, auprès des communautés dans lesquelles vous faites halte, des personnes accueillantes et disponibles, capables de venir à la rencontre de vos nécessités spirituelles. Mais n’oubliez pas que la famille est la voie primordiale de la transmission de la foi, la petite Eglise domestique appelée à faire connaître Jésus et son Evangile et à éduquer selon la loi de Dieu, afin que chacun puisse parvenir à la pleine maturité humaine et chrétienne (cf. Jean-Paul II, Exhort. apos. Familiaris consortio, n. 2). Que vos familles soient toujours des écoles de foi et de charité, des lieux d’apprentissage de la communion et de la fraternité.

Chers artistes et agents du spectacle itinérant, je vous répète ce que j’ai affirmé au début de mon pontificat: «Il n’y a rien de plus beau que d’être rejoints, surpris par l’Evangile, par le Christ. Il n’y a rien de plus beau que de le connaître et de communiquer aux autres l’amitié avec lui... Ce n’est que dans cette amitié que se dévoilent réellement les grandes potentialités de la condition humaine. Ce n’est que dans cette amitié que nous faisons l’expérience de ce qui est beau et de ce qui libère» (Messe inaugurale du pontificat du Pape Benoît XVI, 24 avril 2005). En vous assurant de la proximité de l’Eglise, qui partage votre chemin, je vous confie tous à la Sainte Vierge Marie, l’«Etoile du chemin», qui nous accompagne de sa présence maternelle à chaque moment de la vie.

Chers amis, votre charisme consiste à donner aux autres la joie, le sens de la fête et de la beauté. Que votre joie trouve sa source en Dieu et qu’elle soit fortement associée à la confiance en Lui et en son amour, une joie pleine d’humilité et de foi. Devenez donc des imitateurs de Dieu et cheminez dans la charité (cf. Ep 5, 1-2), en apportant à tous la joie de la foi.

Dear friends, you spread around you a joyful atmosphere and you ease the burden of daily work. May you also be men and women with a strong inner self, open to contemplation and dialogue with God. I pray that your faith in Christ and your devotion to the Blessed Virgin Mary may sustain you in your life and work.

Liebe Freunde, eure Welt kann ein Laboratorium im Bereich der großen Themenstellungen der Ökumene und der Begegnung mit Menschen werden, die anderen Religionen angehören. Euer Glaube möge euch leiten, wahre Zeugen Gottes und seiner Liebe zu sein, Gemeinden, die in Brüderlichkeit, in Frieden und Solidarität vereint sind.

Queridos amigos profesionales del espectáculo itinerante, en la Exhortación Apostólica post-sinodal Verbum Domini, en el párrafo dedicado a los emigrantes, manifestaba mi deseo de que «se hagan ellos mismos anunciadores de la Palabra de Dios y testigos de Jesús Resucitado, esperanza del mundo» (n. 105). Hoy con gran confianza repito también a Ustedes este deseo, y a los agentes de pastoral, que os acompañan con admirable dedicación.

A chacun de vous et à vos familles et communautés, je donne de tout cœur ma Bénédiction apostolique. Merci.

 

© Copyright 2012 - Libreria Editrice Vaticana

  

top