The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN PAUL Ier
AUX MISSIONS SPÉCIALES
PRÉSENTES POUR LE COMMENCEMENT DE SON PONTIFICAT

Lundi 4 septembre 1978

Excellences, Mesdames, Messieurs,

Durant la célébration d'hier, Nous ne pouvions avoir à votre adresse qu'une brève salutation. Aujourd'hui, Nous tenons à vous dire la joie, l'émotion, l'honneur que Nous a procurés votre participation à l'ouverture de notre Pontificat. Nous vous devons une très vive gratitude, à vous-mêmes, d'abord, et aux pays ou Organisations internationales que vous représentez.

Cet hommage de tant de nations est très beau et très encourageant. Non pas que notre personne l'ait mérité : Nous n'étions hier qu'un prêtre et un évêque d'une province d'Italie, consacrant toutes ses forces et ses talents à l'apostolat qui lui était confié. Et voilà qu'aujourd'hui, Nous sommes appelé au Siège de l'Apôtre Pierre. Nous héritons de sa grande mission à l'égard de toutes les nations, de celle qu'il a reçue par pure grâce des mains de Notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon la foi chrétienne, est Fils de Dieu et Sauveur du monde. Nous pensons souvent à cette phrase de l'Apôtre Paul : « Ce trésor, nous le portons en des vases d'argile, pour qu'on voie bien que cette extraordinaire puissance appartient à Dieu et ne vient pas de nous » (1). Heureusement aussi, Nous ne sommes pas seul : Nous agissons en communion avec les Evêques de l'Eglise catholique à travers le monde.

Ce qui Nous réjouit donc, c'est que, au delà de la bienveillance témoignée à notre personne, votre hommage signifie à nos yeux l'attrait permanent et fascinant que gardent l'Evangile et les choses de Dieu dans notre univers ; il exprime l'estime et la confiance que presque tous les peuples réservent à l'Eglise et au Saint-Siège, a leurs activités multiformes, dans le domaine proprement spirituel comme au service de la justice, du développement et de la paix.

Il faut ajouter que l'action des derniers Papes, en particulier de notre vénéré Prédécesseur Paul VI, a contribué largement à ce rayonnement international.

Pour Nous, Nous sommes prêt à poursuivre, selon nos possibilités, cette œuvre désintéressée, et à soutenir nos collaborateurs qui s'y emploient. Même si Nous ne connaissons pas personnellement tous vos pays, et si Nous ne pouvons malheureusement pas vous parler dans chacune de vos langues maternelles, notre cœur est totalement ouvert à tous les peuples, à toutes les races, souhaitant que chacun trouve sa place dans le concert des nations, et développe les dons que Dieu lui a faits, dans la paix et grâce à la compréhension et à la solidarité des autres. Rien de ce qui vraiment humain ne nous sera étranger. Nous n'avons certes pas pour les grands problèmes mondiaux des solutions-miracles. Nous pouvons cependant apporter quelque chose de très précieux : un esprit qui aide à dénouer ces problèmes et les situe dans l'axe qui est essentiel, celui de la charité universelle et de l'ouverture aux valeurs, transcendantes, c'est-à-dire l'ouverture à Dieu. Nous essaierons d'accomplir ce service avec un langage simple, clair, confiant.

Permettez qu'à notre tour, Nous comptions sur votre bienveillante collaboration. Nous souhaitons d'abord que les communautés chrétiennes jouissent toujours, chez vous, du respect et de la liberté auxquels a droit toute conscience religieuse, et qu'une juste place soit faite à leur contribution dans la recherche du bien commun. Nous sommes sûr aussi que vous continuerez d'accueillir avec faveur les initiatives du Saint-Siège, lorsque celui-ci se propose de servir la communauté internationale, de rappeler les exigences d'une saine vie en societé, de défendre les droits et la dignité de tous les hommes, notamment des petits et des minorités.

Merci encore de votre visite. De tout cœur, Nous invoquons l'assistance de Dieu sur vous-mêmes, sur vos familles, sur tous et chacun de vos pays et des Organisations mondiales que vous représentez. Dans les plus grandes responsabilités, que Dieu garde nos esprits lucides et nos coeurs dans la paix !


(1) 2 Cor. 4, 7.

© Copyright 1978 - Libreria Editrice Vaticana

top