The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGÉLUS

Dimanche 24 juin 1979

 

1. Le Cœur du Rédempteur vivifie toute l'Eglise et attire les hommes qui ont ouvert leur cœur "à l'insondable richesse" de ce Cœur unique.

Dans cette rencontre et par 1'Angélus de de ce dernier dimanche du mois de juin, je désire, d'une façon spéciale, m'unir spirituellement à tous ceux qui conforment leurs cœurs humains surtout à ce Divin Cœur. Cette famille est nombreuse. Parmi les congrégations, associations, et communautés qui se développent dans l'Eglise et avec réflexion, nombreuses sont celles qui puisent dans le Cœur du Christ l'énergie vitale de leur activité.

Ce lien spirituel conduit toujours à un grand réveil de zèle apostolique. Les adorateurs du Divin Cœur deviennent des hommes à la conscience sensible. Et lorsqu'il leur est donné d'avoir des rapports avec le Cœur de Notre Seigneur et Maître, alors se réveille également en eux le besoin de la réparation pour les péchés du monde, pour l'indifférence de tant de cœurs, pour leurs négligences.

Combien est nécessaire dans l'Eglise cette armée de cœurs vigilants, pour que l'Amour du Cœur Divin ne demeure pas isolé et méconnu ! Parmi cette armée, méritent une mention spéciale tous ceux qui offrent leurs souffrances comme victimes vivantes en union avec le Cœur du Christ transpercé sur la croix. Transformée ainsi par l'amour, la souffrance humaine devient un levain particulier de l'œuvre salvifique du Christ dans l'Eglise.

2. Aujourd'hui, dans la Basilique Saint-Pierre de nombreux diacres recevront, de mes mains, l'ordination sacerdotale. Ils sont quatre-vingt-huit, et proviennent des Pays suivants : Philippines, Vietnam, Pologne, Malte, Zaïre, Rwanda, Argentine, Mexique, Etats-Unis, Canada, Irlande, Portugal, Espagne, France et Italie.

La plupart d'entre eux ont eu la possibilité d'accomplir les études théologiques et la préparation au sacerdoce à Rome, dans les collèges romains, qui réunissent des prêtres et séminaristes provenant de divers pays du monde.

Aujourd'hui, en leur conférant l'ordination sacerdotale, je désire les unir encore plus profondément au cœur de l'Eglise qui bat à l'unisson avec le divin Cœur du Christ, Prêtre Eternel.

Qu'ils persévèrent dans cette union, portant les fruits bienheureux du message évangélique et du ministère sacerdotal.

Recommandons également au Divin Cœur les familles, les diocèses ou les congrégations religieuses, auxquels ils appartiennent, et, enfin, leurs collèges romains et leurs séminaires. A ces derniers je souhaite de vivre avec ferveur la vie authentiquement évangélique, qui naît du Cœur de Jésus.

 

© Copyright 1979 - Libreria Editrice Vaticana


top