The Holy See
back up
Search
riga

PÈLERINAGE APOSTOLIQUE À LOURDES

JEAN-PAUL II

ANGÉLUS

Solennité de l'Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie
Lourdes (France), 15 août 1983

 

Chers Frères et Sœurs présents à Lourdes, de toutes nations, car Lourdes a une vocation universelle, où chaque catholique doit se sentir chez lui, près de Marie, nous allons nous recueillir pour la prière de l’Angélus.

Je salue cordialement les pèlerins venus des pays voisins, et particulièrement de l’Espagne, où la Vierge Immaculée a une si grande place.

Amadísimos: En la gran fiesta de la Asunción, tan sentida en España como en América Latina, os invito a confiar siempre en la Virgen Santísima. Que María sea el faro que os lleve a Dios y que a su lado se transformen vuestros corazones y sepáis crear un clima de convivencia fraterna en vuestros hogares y en la sociedad. Con mi profundo agradecimiento por vuestra presencia, os bendigo de corazón.

Ai pellegrini di lingua italiana sempre così numerosi e così devoti va ora il mio particolare saluto. Ogni anno sono molti i pellegrinaggi dei malati organizzati dall’UNITALSI e dall’OFTAL che vengono a Lourdes da Roma come da tutte le diocesi e parrocchie d’Italia tra i quali anche quello dei sacerdoti infermi. Molti sono i gruppi e le famiglie che qui giungono per pregare la Vergine Immacolata. La devozione a Maria sia sempre per voi fonte di profonde consolazioni spirituali e di fiducioso coraggio nel vivere la vostra fede cristiana.  

To all the English speaking pilgrims, I offer a special, greeting of grace and peace in our Lord Jesus Christ. May all of you find renewed grace for christian living in realising how much Christ loved his mother whose redemption culminates so magnificiently in the mistery of her assumption. Blesses be Mary’s glorious assumption.

Liebe Pilger deutscher Sprache!

Die Vollendung Marias in der Herrlichkeit ihres Sohnes leuchtet als Zeichen des Trostes und der Hoffnung über diesem Tal der Tränen. Seien wir gesund oder krank: auch unser Leid ist unsichtbar schon jetzt von der himmlischen Herrlichkeit unseres eilandes durchdrungen, Maria starke uns in diesem Glauben!

Serdecznie pozdrawiam Polonię z Francji, Anglii, Belgii i innych krajów, a także współbraci z Ojczyzny. Łączymy się w tym uroczystym dniu z Jasną Górą, i śpiewamy chwałę Wniebowziętej Naszej Pani. Wszystkim “Szczęść Boże”!

Et vous, chers Frères et Sœurs de France, ou d’Europe, qui nous regardez à la télévision ou nous écoutez à la radio, vous êtes aussi des nôtres.

Et sans vous oublier, français des départements et territoires d’outremer, lointains par la distance, mais proches à notre cœur: vous qui contribuez à donner au peuple de France une dimension plus universelle et un nouveau souffle missionnaire . . .

A tous, je souhaite une grande joie,

car nous venons de célébrer à Lourdes Sainte Marie, cette simple femme de Nazareth que toutes les générations depuis deux mille ans disent justement bienheureuse, bénie entre toutes les femmes, mère du Christ Jésus, Fils de l’homme et Fils de Dieu. Aujourd’hui, nous sommes sûrs qu’au ciel, c’est-à-dire dans le rayonnement du Christ, elle brille d’un éclat incomparable, car elle est revêtue de la lumière de Dieu, comme son Fils ressuscité. Elle nous devance tous dans la résurrection. Elle est le prototype de l’Eglise. Et ici même, voilà 125 ans, Bernadette, avant de savoir son nom - “Immaculée Conception” - était saisie de sa beauté, de son bonheur rayonnant, de sa simplicité.

Chers Frères et Sœurs, c’est toujours cette Femme qui rappelle l’amour de Dieu à un monde qui l’ignore ou n’ose plus y croire; c’est elle qui nous rappelle que Dieu a donné son Fils unique au monde, le Verbe, qui s’est fait homme, en elle, par elle; qu’Il a habité parmi nous; c’est elle qui nous fait signe d’approcher de Dieu, de son pardon, de sa Vie, sans craindre de lui ouvrir notre porte, de lui soumettre notre vie. Partout où elle est bien invoquée, la foi au Christ se maintient plus vivace ou refleurit.

Vous avez beaucoup d’occasions dans chacun de vos pays; et notamment en France, de vous sentir proches de Marie. Tant de lieux, tant de sanctuaires portent le nom de Notre-Dame! Tant de clochers annoncent trois fois par jour l’“Angelus”, l’annonce faite à Marie. Il est si simple et si beau de lui répéter: “Je vous salue Marie”. Je vais le faire aujourd’hui avec vous, comme je le fais personnellement chaque jour; et chaque dimanche avec les fidèles qui viennent à Rome.

Nous prierons pour vos familles et spécialement pour toutes les femmes de la terre, pour celles qui s’appellent Marie - auxquelles j’offre mes vœux de fête - et les autres.

Pour que Marie aide les jeunes filles à vivre dans la limpidité avec la force d’âme de Bernadette.

Pour que, dans les familles, les femmes remplissent au mieux leur vocation merveilleuse d’épouses, de mères.

Pour qu’elles tiennent dans l’ensemble de la société le rôle qui leur revient, en témoignant de leur sens de personnes, du respect de la vie, de l’importance de l’amour, du sens du beau.

Pour que, dans leur foi chrétienne, elles soient, au milieu de nous, comme Marie, la “servante du Seigneur”, heureuses de croire en Lui, ardentes à L’aimer et fidèles à Le servir, et qu’elles apprennent ainsi au monde la joie de vivre sous le regard de Dieu.

 

© Copyright 1983 - Libreria Editrice Vaticana

 

top