The Holy See
back up
Search
riga

PÈLERINAGE APOSTOLIQUE EN FRANCE

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Stade Meinau, Strasbourg (France)
Dimanche
9 octobre 1988

 

Chers Frères et Sœurs,

Au milieu du jour, nous saluons la Sainte Vierge Marie.
Nous la saluons avec les paroles de l’Ange qui annonce l’Incarnation.
Nous saluons la Servante du Seigneur, dans sa foi sans réserve en la Parole de Dieu.
Nous saluons la Vierge bienheureuse qui accepta d’être la Mère du Sauveur, le Fils de Dieu.
Nous saluons la Mère admirable à qui Jésus a confié son disciple bien-aimé.
Nous saluons en Marie, présente au Cénacle parmi les Apôtres, la Mère de l’Eglise.
Nous vénérons et nous invoquons la Mère de Dieu avec toutes les générations de ses fils d’Alsace qui lui ont élevé tant de sanctuaires!

– Nous invoquons Notre-Dame de Neunkirch, Notre-Dame du Chêne à Goersdorf, à Sélestat, nous lui confions les familles et les jeunes.

– Nous invoquons Notre-Dame des Douleurs à Dusenbach, à Marienthal, à Thierenbach, aux Trois-Epis, nous lui confions les malades et les handicapés.

– Nous invoquons Notre-Dame Consolatrice des affligés à Aspach, à Hattisheim, à Illfurt,

– Nous lui confions nos frères isolés, nos frères marqués par l’épreuve morale.

– Nous invoquons Notre-Dame d’Altbronn, de Grunenwals, de Monswiller, nous lui confions les prêtres, les religieux et les religieuses, les vocations des jeunes.

– Nous invoquons Notre-Dame du Bon Secours d’Oderen, d’Altkirch, nous lui confions les responsables du bien commun dans les villes et les villages.

– Nous invoquons Notre-Dame de la Miséricorde du Bischenberg, nous lui confions nos frères et sœurs défunts.

– Nous invoquons Notre-Dame de Strasbourg, Notre-Dame de France, Notre-Dame d’Europe, nous lui demandons de soutenir la foi de ses fils de toute l’Europe; nous lui confions la vie de l’Eglise en tout ce continent.

 

© Copyright 1988 - Libreria Editrice Vaticana

 

top