The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Solennité de l’Épiphanie du Seigneur
Vendredi 6 janvier 1989

 

Bien chers frères et sœurs !

1. Après avoir célébré dans la basilique Saint-Pierre la liturgie solennelle de l’Épiphanie du Seigneur et l’ordination de 13 nouveaux évêques provenant de diverses nations, nous nous retrouvons pour réciter la prière de l’Angélus. Nous sommes reconnaissants au Seigneur qui, une fois encore, manifeste dans son Église le don de l’universalité de la mission et la réconforte par l’espérance que tous les peuples pourront être conduits à la connaissance et à la contemplation de la gloire du Fils de Dieu.

Je désire aujourd’hui adresser une pensée particulière à nos frères de l’Orient chrétien, catholiques et orthodoxes. Observant l’ancien calendrier, dit « julien », ils se préparent à célébrer demain la solennité de la naissance du Christ. Il est heureux que le mystère de l’Épiphanie nous permette ainsi de nous unir à l’allégresse de toutes les Églises byzantines pour la célébration de la naissance de Jésus. Une louange unique, donc, monte aujourd’hui vers Dieu pour le mystère du Verbe incarné, une unique expression de foi de la part des Églises d’Orient et d’Occident, qui chantent ensemble la gloire du Fils de Dieu, né de la Vierge pour nous.

2. Dans le contexte de la solennité de l’Épiphanie, au cours de laquelle l’Église prend à nouveau conscience de son devoir d’être infatigablement au service de la manifestation du Christ à tous les peuples, j’ai la joie de vous annoncer une initiative d’une grande importance pour la diffusion de l’Évangile.

Accueillant la requête souvent exprimée depuis quelque temps par des évêques africains, des prêtres, des théologiens et des responsables du laïcat, dans le but de favoriser une solidarité pastorale organique dans tout le territoire africain et les îles adjacentes, j’ai décidé de convoquer une Assemblée spéciale pour l’Afrique du Synode des évêques, sur le thème : « L’Église en Afrique à l’approche du troisième millénaire ».

Pour mettre en œuvre de manière concrète et immédiate cette Assemblée africaine spéciale du Synode des évêques, j’ai institué une Commission antépréparatoire dont le but sera d’élaborer la matière, la structure et les normes pour la célébration même du Synode.

La Commission antépréparatoire offrira son aide au Secrétariat général du Synode des évêques et pourra compter particulièrement sur la collaboration de la Congrégation pour l’Évangélisation des peuples. Elle sera composée des présidents des organismes aussi bien continentaux que régionaux de l’épiscopat africain.

En remerciant le Seigneur de ce que, dans le Peuple de Dieu, la conscience de participer à la responsabilité missionnaire de l’Église augmente et s’approfondisse, je vous invite à vous souvenir dans la prière du continent africain, cette terre bénie qui accueillit Jésus en exil avec sa famille et reçut le message du Christ dès les premiers siècles.

Prions afin que la nouvelle initiative synodale, avec l’aide de Dieu, puisse constituer pour l’Église universelle et pour toutes les Églises particulières en terre africaine un moment privilégié dans le cheminement de foi de ces populations bien-aimées, dont je me sens si proche. Confions ce souhait à l’intercession de la Vierge Marie.

 

© Copyright 1989 - Libreria Editrice Vaticana 

 

top