The Holy See
back up
Search
riga

VOYAGE APOSTOLIQUE EN BELGIQUE

JEAN-PAUL II

REGINA COELI

Bruxelles
Dimanche 4 juin 1995

 

 

Dierbare broeders en zusters,

1. Ieper wil ik eerst en vooral in herinnering brengen, een belan grijkehake tijdens mijn voorgaande bezoek aan België (1985). Dicht bij het grote kerkhof van de eerste wereldoorlog, heb ik toen gesproken over de jongens van uw land, die samen met soldaten van tal¬rijke andere landen van Europa gevallen zijn. In dat conflict had België moedig weerstand geboden aan de overweldiger en voor zijn eigen onafhankelijkheid gevochten. Het leverde zijn bijdrage in de strijd voor de rechtvaardigheid en de vrede in Europa. Dit jaar herdenken we de vijftigste verjaardag van het einde van de tweede wereldoorlog. Opnieuw richt ik mij tot alle regeringen en tot alle volkeren: Nooit meer het gekletter van de wapens! Moge het verlangen naar dialoog, naar vre¬de en broederlijkheid het halen op de honger naar macht en wraak, opdat alle mensen, vooral de meest kwetsbare en berooide, hun plaats in de maatschappij hebben. Ik nodig iedereen uit profetische daden te stellen, die de vrede en de verstandhouding onder de volkeren ten goede komen. Wij smeken vandaag Maria, Koningin van de vrede, dat onze tijdgenoten, in alle continenten, bij de herlezing van de tragedies van de recente geschiedenis, de wapens neerleggen en dat enkelingen en naties nooit meer door strijd en broedermoord, die de mensheid zwaar verwonden, vertekend worden. Laat iedereen zich herinneren dat gewapende conflicten een mislukking betekenen et dat alleen constructieve dialoog de mens waardig is!

2. « Regina coeli laetare! ».

Арrès la béatification du Père Damien de Veuster, nous désirons encore une fois faire mémoire de tous les fils de la Wallonie et des Flandres, qui, comme lui, ont donné leur vie pour la dignité de leurs frères, pour la justice et pour la liberté, dans un inlassable service de la patrie ou de l'Église. Réjouis-toi, Mère du Christ ressuscité, réjouis-toi, Mère de l'Église, pour tous les biens qui missent dans cette terre de Belgique! Réjouis-toi pour le Père Damien! C'est pour moi une grande joie d'avoir pu l'élever à l'honneur des autels, dans sa terre natale. De cette manière, j'ai pu acquitter la dette que j'avais contractée à l'égard du Collège belge lors de mes études à Rome et à l'égard de tous mes compagnons d'alors. Beaucoup d'entre eux ont été rappelés par le Seigneur. Je vous invite à recommander leurs âmes à Dieu, comme celle du défunt recteur du Collège belge, le Cardinal de Fürstenberg, d'heureuse mémoire.

3. « Regina toeli laetare! ».

Dans la joie de la Реntecôte, je veux aussi évoquer le souvenir de tout ce que l'Égliśe qui est en Belgique a fait pour la cause de l'unité des chrétiens. Rendons grâce à Dieu pour le Cardinal Mercier, ce pionnier dont la grande œuvre œcuménique a été largement prolongée par le Concile Vatican II et par de nombreuses réalisations dans votre pays. Rendons grâce pour les successeurs du Cardinal Mercier sur le Siège de Malines et Bruxelles, pour tous les évêques de votre nation, pour leur contribution à l'œuvre du Concile Vatican II. Rendons grâce pour les théologiens et pour tout ce qui a servi à la mise en œuvre du Concile. Demandons à la Mère de l'Église que l'Église en Belgique ne cesse pas d'étre le ferment évangélique, qui forme la vie de la société et sert au salut de l'humanité.

Nous te remercions aussi, Mère de la Grâce divine, pour le Roi Baudouin, pour sa foi inébranlable, pour l'exemple de vie qu'il a laіssé ses compatriotes et à toute l'Europe. Nous te remercions pour sa force dans la défense des droits de Dieu et des droits de l'homme, et spécialement du droit à la vie de l'enfant à naître. J'ai eu la joie de con naitre la profondeur de l'esprit du Roi Baudouin, son exceptionnelle et ardente piété christocentrique et en même temps mariale. Comment ne pas remercier l'Esprit Saint pour ce qu'il a fait dans l'âme du Roi défunt? Quel grand exemple il nous laisse! Quel grand exemple il laisse à ses concitoyens!

4. «Regina coeli laetare! ».

Maria, Königin des Himmels, wache liber die Jugend Belgiens mit mütterlicher Milde. Wache liber die jungen Menschen hier, in den verschiedenen Ländern Europas and der Welt, die durch das Zeugnis eines rechten and reinen Lebens sowie durch em entschiedenes Engagement in der Nachfolge Christi an der Neuevangelisierung beteiligt sind. Mögen sie sich in schwierigen Augenblicken niemals entmutigen lassen, sondern mit Hilfe des Heiligen Geistes jeden Tag mit den Waffen des Friedens, der Gerechtigkeit and der Liebe den guten Kampf kämpfen!

«Regina coeli laetare! ».

 I wish to send a special greeting to the young people — united with us through radio and television — who have gathered in pilgrimage on a number of mountain sites in Europe, from Croagh Patrick in Ireland to the Mountain of Crosses in Lithuania, as well as in Great Britain, Hungary, Slovakia and Gibraltar. They are gathered in the love of Christ to commit themselves to the evangelization of this continent. May the Holy Spirit fill them with strength and courage for this great task.

Pozdrawiam również serdecznie moich rodaków żyjących w Ojczyźnie i tutaj, i wszędzie na świecie.

 

© Copyright 1995 - Libreria Editrice Vaticana

  

top