The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 7 mars 1999

 

Très chers frères et sœurs!

1. Aujourd'hui, le dimanche de Carême est égayé par la proclamation de nouveaux Bienheureux. Dans leur témoignage resplendit la lumière pascale du Christ mort et ressuscité, la lumière de l'amour qui vainc l'égoïsme et qui transforme l'existence humaine en un don pour Dieu et pour les frères. Leur exemple nous encourage à diriger nos pas de façon décidée vers la sainteté, à laquelle nous sommes tous appelés à travers le baptême.

Puisse Marie, toujours présente dans la vie de ces nouveaux bienheureux, nous aider à ne pas nous décourager face aux difficultés et à adorer le Père en esprit et en vérité.

2. Je salue avec affection les évêques et les fidèles de langue espagnole, ainsi que les religieux augustins récollets venus pour la béatification des martyrs de Motril. J'invite chacun à ne pas oublier le témoignage éloquent de leur foi, car le sang des martyrs féconde et donne vitalité à l'Eglise qui se prépare avec espérance à faire face aux grands défis de l'évangélisation du troisième millénaire.

J'adresse un salut fraternel aux pèlerins de langue française, en particulier à ceux qui sont venus pour la béatification du Père Barré. Par l'éducation et l'accompagnement spirituel, il annonçait la Bonne Nouvelle du salut. Chers pèlerins, je vous souhaite de suivre son exemple et de garder tou- jours le même enthousiasme pour l'Evangile.

Je salue cordialement les fidèles de langue allemande, en particulier les pèlerins du diocèse de Regensburg. Pour Anna Schäffer, l'Eucharistie était la source de sa force, tout comme le Rosaire était son compagnon assidu. Que l'exemple de la nouvelle bienheureuse de votre pays vous encourage à croître toujours plus dans la prière contemplative.

3. Maintenant, au moment de tourner notre pensée vers Marie au cours de l'Angelus, j'invite chacun à marcher avec dynamisme sur la voie de l'Evangile, réconfortés par les exemples des saints et des bienheureux. Ceux-ci démontrent qu'il est possible de suivre le Christ dans chaque état de vie, puisant chez Lui l'«eau vive» de l'Esprit Saint, source de renouveau intérieur, de patience, de joie et de paix.

* * *

Le Saint-Père poursuivait:

Demain 8 mars, sera célébrée la «Journée de la Femme». Je forme le souhait que cette fête soit un motif de réflexion renouvelée sur la dignité et le rôle qui revient aux femmes dans la famille, dans la société civile et dans la communauté ecclésiale.

Je souhaite à tous un bon dimanche, troisième du Carême.

 

 

© Copyright 1999 - Libreria Editrice Vaticana

 

top