The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 4 juillet 1999, Sanctuaire du Divin Amour (Rome)

 

Très chers frères et sœurs!

1. Au terme de cette célébration, notre âme est emplie d'un vif sentiment de reconnaissance envers Dieu. Dans sa Providence, Il a soutenu l'engagement humain, si bien que nous possédons à présent, aux portes de Rome et à la veille du grand Jubilé, un nouveau Sanctuaire marial, qui se dresse sur un lieu particulièrement cher aux habitants de Rome et du Latium.

Je me rappelle avec émotion de ma première visite, en tant qu'Evêque de Rome, au Sanctuaire du Divin Amour, en 1979 il y a vingt ans. En cette circonstance, un rameau d'olivier en or me fut donné, afin que je le porte à la Madone de Czêstochowa, aux pieds de laquelle il y a quelques jours, en conclusion de mon voyage en Pologne, je me suis recueilli en prière. Ce rameau d'or semble évoquer un lien spirituel entre ce sanctuaire du Divin Amour, si lié à Rome, et celui de Jasna Góra, symbole de ma patrie terrestre.

En ce jour, j'ai plaisir à étendre ma pensée aux nombreux lieux marials où je me suis rendu en pèlerinage au cours de ces vingt-et-une années de pontificat. Quelle joie cela serait-il pour moi si je pouvais me rendre l'année prochaine à Nazareth, là où «le Verbe s'est fait chair et est venu habiter parmi nous» (Jn 1, 14).

2. Dans de ce Sanctuaire du Divin Amour aura lieu, du 15 au 24 septembre de l'An 2000, le XX e Congrès mariologique-marial international, sur le thème «Le mystère de la Trinité et Marie». Je me réjouis du fait que se développe sans cesse la réflexion à propos du rôle singulier de Marie dans le mystère du Christ et de l'Eglise, à la lumière du Concile œcuménique Vatican II. Il s'agit d'un approfondissement qui a ses racines dans la dévotion populaire à l'égard de Marie, alors que, dans le même temps, il contribue à l'alimenter, à l'élever et à la purifier.

Je souhaite que la vénération pour la Mère de Dieu aide chaque croyant à comprendre la signification authentique du Jubilé désormais proche et à s'ouvrir intérieurement à la miséricorde de Dieu.

3. Ô Marie, Epouse bien-aimée du Divin Amour,
bénis toujours par ta présence maternelle
ce lieu et les pèlerins qui s'y rendent.
Obtiens à la ville de Rome, à l'Italie et au monde
le don de la paix que ton Fils Jésus,
a laissé en héritage à ceux qui croient en Lui.
Fais, ô notre Mère,
que personne ne vienne jamais dans ce Sanctuaire
sans recevoir dans son cœur
la certitude réconfortante
du Divin Amour. Amen.

* * *

A l'issue de l'Angelus du 29 juin 1999, solennité des saints Pierre et Paul, le Saint-Père lançait un appel à la paix au Congo:

Ces derniers jours, également, se succèdent des tentatives pour trouver une solution négociée au conflit qui dévaste depuis désormais un an la République démocratique du Congo. Aux chères populations de ce pays et, en particulier, à la Communauté catholique réunie autour de ses évêques - dont certains ont pris part à la solennelle célébration d'aujourd'hui - je désire exprimer une pensée de proximité spirituelle et d'encouragement, en les exhortant à affronter ensemble les difficultés du présent et les défis de l'avenir.

Je ne peux pas oublier les autres nombreuses situations de crise et de souffrance qui marquent le continent africain. Ma solidarité va, en particulier, à l'Eglise du Rwanda, durement éprouvée également en raison de la détention de l'un de ses pasteurs.

Je demande à tous de prier afin que, par l'intercession de la Madone et des glorieux Apôtres Pierre et Paul, soient brisés les liens du mal (cf. Hymne des Vêpres), qui malheureusement empêchent les espérances et les aspirations de paix de devenir réalité.

 

 

© Copyright 1999 - Libreria Editrice Vaticana

 

top