The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 22 août 1999


 

Très chers frères et soeurs!

1. Dans l'Evangile de ce dimanche, Jésus demande à ses disciples: «Mais pour vous, qui suis-je?» (Mt 16, 15). Simon Pierre lui répond: «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant» (Mt 16, 16). Dans la réponse de Pierre, il y a le cur même du christianisme. C'est sur elle que repose le service à la foi et à l'unité que Pierre et ses successeurs sont appelés à rendre, selon les paroles mêmes de Jésus: «Moi je te dis: Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise» (Mt 16, 18). Le devoir du Pape est un service à l'Eglise et à l'humanité, c'est pourquoi il est appelé depuis les temps antiques: «Servus servorum Dei - Serviteur des serviteurs de Dieu».

2. Le calendrier liturgique d'aujourd'hui nous invite, en outre, à honorer Marie sous le titre de «Reine». Ce titre de gloire complète en un certain sens l'image de Marie, que la liturgie nous a proposée dimanche dernier en la solennité de l'Assomption. En réalité, pour bien comprendre la prérogative royale de Marie, nous ne devons pas oublier qu'il existe un sens chrétien de la royauté, profondément distinct des images terrestres du pouvoir. Il s'agit d'une royauté de service et d'amour qui passe par la Croix (cf. Jn 18, 33-37), avant de resplendir dans la Résurrection.

Que la Vierge Marie, couronnée Reine, intercède pour nous et nous obtienne de l'imiter dans l'accomplissement fidèle de la volonté de Dieu sur terre, pour pouvoir La rejoindre un jour dans la Jérusalem céleste. Dans chaque situation de notre vie, invoquons-La avec confiance: «Reine de tous les saints, prie pour nous!».

3. Je ne peux manquer à présent d'adresser une pensée aux chères populations de Turquie, récemment frappées par un violent tremblement de terre. Les nouvelles qui continuent de nous parvenir font état d'une situation qui a pris des proportions catastrophiques. Les sources officielles parlent de milliers de morts, qui malheureusement augmentent au fur et à mesure que se poursuivent les interventions de secours. On ne compte plus les blessés et les sans-abris et nombreux sont les édifices détruits et les villages totalement rasés.

A travers ma préoccupation constante et ma profonde affection, je suis proche de ces frères et surs si durement éprouvés. J'exprime mes vives condoléances pour les défunts et je prie Dieu miséricordieux afin qu'il les accueille dans sa demeure éternelle. Je prie en outre le Seigneur de vouloir soulager la souffrance de ceux qui ont subi de graves dommages et ont perdu leur maison. Que l'action de secours promue et coordonnée par les Autorités, ainsi que la solidarité efficace des volontaires venus de Turquie et de tant d'autres pays réconfortent et aident ceux qui, dans cette chère nation, vivent des heures de profonde douleur. A présent prions pour eux.

Je vous salue cordialement chers pèlerins de langue française. Que votre séjour à Rome vous rende plus proches du Seigneur, afin d'être affermis dans votre foi et de témoigner de l'Evangile dans toute votre vie!

 

 

© Copyright 1999 - Libreria Editrice Vaticana

 

top