The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS
Mercredi 8 décembre 1999,
solennité de l'Immaculée Conception



Très chers frères et soeurs!

1.Nous célébrons aujourd'hui la solennité de l'Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie, particulièrement chère au peuple chrétien. Dans la Mère de Jésus, prémices de l'humanité rachetée, Dieu accomplit de grandes choses en la comblant de grâce et en la préservant de toute tâche de péché.

A Nazareth, Marie est appelée par l'Ange "pleine de grâce": dans ces paroles est renfermé son destin particulier, mais également, de façon plus générale, celui de tout homme. La "plénitude de la grâce", qui pour Marie est le point de départ, est pour tous les hommes l'objectif à atteindre: en effet, comme l'affirme l'Apôtre Paul, Dieu nous a créés "pour être sains et immaculés en sa présence" (Ep 1, 4). Pour cela, il nous a "bénis" avant notre existence terrestre et il a envoyé son Fils dans le monde pour nous racheter du péché. De cette oeuvre salvifique, Marie est le chef-d'oeuvre, la créature "Toute belle", "Toute sainte".

2.A chaque homme, quelle que soit sa condition, l'Immaculée rappelle que Dieu l'aime de façon personnelle, qu'il ne veut que son bien et qu'il le suit constamment d'un dessein de grâce et de miséricorde, qui a eu son sommet et son point culminant dans le sacrifice rédempteur du Christ.
La vie de Marie renvoie à Jésus-Christ, unique Médiateur de salut, et aide à considérer l'existence comme un projet d'amour, auquel il faut coopérer avec responsabilité. Marie est le modèle non seulement de l'appel, mais également de la réponse. En effet, elle a dit "oui" à Dieu, au début et à chaque moment successif de sa vie, en suivant pleinement sa volonté, même lorsque celle-ci Lui semblait obscure et difficile à accepter.

3.Cette année, la fête de l'Immaculée Conception de Marie revêt une signification particulière à la veille immédiate du grand Jubilé. Marie illumine les pas de notre pèlerinage vers la Porte Sainte et indique à chaque homme la "porte" qu'est le Christ, à travers laquelle Elle est passée la première, invitant chacun à y entrer, pour être "saints et immaculés dans l'amour".

Ce que nous contemplons et célébrons aujourd'hui en Marie, c'est-à-dire sa nature "pleine de grâce" et libérée du péché, est le fruit mûr du Jubilé. L'icône de l'Immaculée, que la tradition représente dans l'acte d'écraser la tête du serpent, satan, apparaît donc plus que jamais éloquente en ce temps de l'Avent, qui constitue en quelque sorte l'"entrée" du grand Jubilé.

Très chers amis, tournons notre regard vers Marie, signe d'espérance certaine! Que la Vierge Immaculée aide chacun à se convertir à Jésus, pour faire l'expérience de la force de guérison de son amour. Tel est le souhait que j'adresse aujourd'hui à tous les croyants, les invitant à entrer avec engagement dans l'Année Sainte, désormais proche.


* * *

J'adresse un salut cordial à tous les pèlerins, et de façon particulière aux membres de l'Académie pontificale de l'Immaculée, guidés par le Cardinal Andrea Deskur. Très chers amis, que la Madone fasse toujours resplendir dans votre vie la lumière du Seigneur Jésus-Christ.

Dans les prochains jours, une initiative appelée "Téléthon" aura lieu en Italie pour combattre la dystrophie musculaire et d'autres maladies génétiques. Il s'agit d'un projet de solidarité auquel je souhaite un grand succès, tandis que j'assure de mon souvenir dans la prière les personnes et les familles qui souffrent de cette maladie.

Je souhaite à tous une bonne fête de l'Immaculée, tandis que je donne rendez-vous cet après-midi aux Romains, place d'Espagne.

 

 

© Copyright 1999 - Libreria Editrice Vaticana

top