The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS
 Dimanche 19 décembre 1999


Très chers frères et soeurs!

1. Ce dimanche nous introduit dans la dernière semaine de l'Avent: samedi prochain, ce sera Noël, et avant la Messe solennelle de Minuit, l'on ouvrira la Porte Sainte, qui nous introduira dans le grand Jubilé bimillénaire de la naissance du Christ.

Les lumières dans les rues rappellent l'aspect le plus extérieur de la fête, qui, s'il n'est pas négatif en lui-même, risque cependant de faire oublier l'authentique esprit de Noël. En effet, si Noël est devenu à juste titre la fête des dons, c'est parce qu'il célèbre le don par excellence que Dieu a fait à l'humanité dans la personne de Jésus. Il faut cependant que cette tradition soit vécue en harmonie avec le sens de l'événement, dans un style simple et sobre.

L'Eglise invite cette année à se préparer de façon particulière à cette solennité, avec un joyeux engagement spirituel: avec la prière, avec un profond examen de conscience qui débouche sur le sacrement de la Réconciliation, avec des gestes de charité envers le prochain et en particulier envers les frères qui sont dans le besoin.


2. L'Evangile de ce dimanche présente la Vierge Marie en train d'accueillir l'annonce de la naissance du Messie. Son attitude est pour chaque chrétien et pour chaque homme de bonne volonté le modèle de la façon de se préparer à Noël et au grand Jubilé. C'est l'attitude de la foi, qui consiste à écouter la Parole de Dieu pour l'accepter avec une pleine disponibilité d'esprit et de coeur.

La Mère du Christ nous enseigne à reconnaître le temps de Dieu, le moment favorable où Il passe dans notre vie et demande une réponse prompte et généreuse. Le mystère de la Nuit Sainte, qui remonte à deux mille ans dans l'histoire, se réalise, comme événement spirituel, dans l'"aujourd'hui" de la liturgie. Le Verbe, qui a trouvé une demeure dans le sein de Marie, vient frapper au coeur de chaque homme, ce prochain Noël, avec une intensité singulière.


3. En ouvrant la Porte Sainte, l'Eglise montre symboliquement que Dieu a ouvert la voie du salut à tous. Il revient à chacun de répondre, comme Marie, un "oui" personnel et sincère, en ouvrant à son tour l'espace de sa propre existence à l'amour de Dieu.

A Noël "la lumière véritable, qui éclaire tout homme; [il] venait dans le monde" (Jn 1, 9); et l'Année Sainte 2000 a pour but de faire parvenir cette lumière à chaque personne et dans chaque situation. Que l'exemple et l'intercession de la Très Sainte Vierge Marie nous aident à accueillir le Seigneur, pour recevoir en plénitude le don authentique de son Noël.

* * *

A l'issue de l'Angelus du 19 décembre 1999, le Saint-Père manifestait sa solidarité avec la population du Venezuela, frappée par de très graves inondations: 

Je suis avec douleur les nouvelles qui parviennent du Venezuela, où continue à croître le nombre de morts, de disparus et de personnes déplacées en raison des pluies torrentielles, qui ont également causé d'importants dommages matériels. Je manifeste à nouveau ma proximité au cher peuple vénézuélien et, dans le même temps, j'exhorte toutes les institutions et les personnes de bonne volonté à apporter leur généreuse contribution pour alléger tant de souffrances et pour remédier aux conséquences tragiques de cette catastrophe naturelle si étendue. Que la Vierge de Coromoto intercède pour ce peuple qui l'honore comme Mère et Patronne.

 

© Copyright 1999 - Libreria Editrice Vaticana


top