The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

REGINA CÆLI

Dimanche 18 avril 1999

 

1. Au terme de cette célébration solennelle, je vous remercie tous de tout cœur, chers fidèles et pèlerins, venus honorer les nouveaux saints que l'Eglise nous indique comme exemples à suivre et intercesseurs à invoquer. Avant la traditionnelle récitation du Regina caeli, je désire souligner l'amour tendre et filial qu'ils vouèrent à la Vierge Marie.

Sainte Agostina Livia Pietrantoni gardait jalousement à l'Hôpital une image de la Madone: c'est à Elle qu'elle s'adressait et qu'elle confiait les malades les plus difficiles et les plus graves. «Aimez, aimez, aimez Marie», demandait à ses fils saint Giovanni Calabria, en invitant à «vivre» et à «respirer» Marie.

En vous exhortant tous à imiter leur fervente dévotion mariale, j'adresse une salutation particulière aux Pauvres Serviteurs et aux Pauvres Servantes de la Divine Providence et aux Sœurs de la Charité de sainte Jeanne Antida Thouret.

2. Je suis heureux de vous accueillir, pèlerins venus pour la canonisation de Marcellin Champagnat, notamment vous, évêques, prêtres, Frères maristes et autres membres de la famille mariste; je salue aussi les élèves et anciens élèves. Puisse la Vierge Marie être pour nous tous «notre ressource ordinaire», comme aimait à le dire dans la con- fiance le Père Champagnat! «Tout à Jésus par Marie, tout à Marie pour Jésus»; que notre spiritualité mariale s'inspire de la devise du nouveau saint, pour que, à notre tour, nous marchions chaque jour, avec humilité et fidélité, sur la voie de la sainteté!

3. Que Marie, que nous invoquons comme Reine de la Paix, obtienne en ces jours de profonde préoccupation pour le conflit en Yougoslavie, le don précieux de la paix en particulier pour cette terre bien-aimée qui souffre et qui est martyrisée. Que la force de la coexistence pacifique et du dialogue prévale sur les vexations ethniques et sur la violence des armes!

 

 

© Copyright 1999 - Libreria Editrice Vaticana

 

top