The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS
Dimanche 16 janvier 2000


Très chers frères et soeurs!

1. Après-demain, 18 janvier, commencera la Semaine de Prière pour l'unité des chrétiens, qui, à l'occasion de l'Année jubilaire, acquiert une importance encore plus grande. Le grand Jubilé de l'An 2000 possède, en effet, un profond caractère oecuménique, comme "signe concret du chemin que [...] les fidèles des diverses Eglises et communautés ecclésiales sont en train de parcourir" (Incarnationis mysterium, n. 4). Pour souligner cet aspect fondamental de l'Année Sainte, nous nous rendrons, en même temps que les délégations de nombreuses Eglises et Communautés ecclésiales, dans la Basilique Saint-Paul-hors-les-murs, pour ouvrir la Porte Sainte lors d'une solennelle célébration oecuménique.

Ce n'est qu'avec l'aide de Dieu qu'il est possible d'avancer sur la route de l'unité, en surmontant les divisions qui ont surgi dans le monde chrétien au cours du second millénaire. Je rends grâce au Seigneur car, dans la basilique Saint-Paul, j'aurai la joie de rencontrer et de prier avec les représentants des principales Eglises et Communautés ecclésiales, auxquels je souhaite dès à présent une cordiale bienvenue. Nous demanderons pardon à Dieu et, les uns aux autres, pardon pour les péchés commis contre l'unité de l'Eglise; dans le même temps, nous rendrons grâce pour le chemin accompli, en particulier au cours du siècle dernier. J'invite tous les croyants à se joindre à notre prière, afin que le début du troisième millénaire puisse connaître un développement prometteur dans les relations oecuméniques.

2. Le thème de la Semaine de Prière de cette année Deux mille s'inspire d'une célèbre expression de saint Paul, située au début de la Lettre aux Ephésiens: "Béni soit le Dieu [...] qui nous a bénis [...] dans le Christ" (Ep 1, 3). L'Apôtre élève un hymne de louange à Dieu Un et Trine, pour son merveilleux dessein de salut, qui embrasse l'histoire et le cosmos et qui a son centre dans le Christ.

Ce thème, que nous méditons en ce bimillénaire de l'Incarnation, a été élaboré par un groupe de travail du Moyen-Orient, représentatif des diverses confessions chrétiennes de la Terre de Jésus. Cela me donne l'occasion de rappeler que, en Italie, on célèbre précisément demain la Journée pour le dialogue religieux entre juifs et chrétiens: une initiative qui, bien que distincte de la Semaine oecuménique, la prépare d'une certaine façon, en invitant à aller aux racines, c'est-à-dire au Pacte de Dieu avec Israël.

3. C'est de ces racines qu'est issu Jésus, à travers la Bienheureuse Vierge Marie. C'est à Elle que nous demandons de protéger le chemin oecuménique. A son intercession maternelle, nous confions en particulier la prière commune pour l'unité, qui, ces jours prochains s'élèvera de toutes les Communautés ecclésiales, afin qu'elle suscite partout des attitudes et des gestes de véritable réconciliation et d'amour fraternel.

"Que le caractère oecuménique du Jubilé soit un signe concret du chemin que les fidèles des diverses Eglises et communautés ecclésiales sont en train de parcourir".
(Incarnationis mysterium, n. 4).

* * *

J'adresse un salut cordial à ceux qui ont pris part au congrès international sur la maladie de Hansen qui s'est déroulé hier au Vatican, organisé par le Conseil pontifical pour la Pastorale des Services de la Santé et par l'Association italienne des Amis de Raoul Follereau. J'exprime ma satisfaction pour leur engagement en faveur des malades de la lèpre, qui sont encore environ quinze millions dans le monde.

Je souhaite que l'an 2000 marque un pas décisif vers la guérison et la rédemption de ces frères. En effet, la maladie de Hansen est curable avec des médicaments relativement peu coûteux mais qui souvent ne sont pas à la portée des malades, en raison de la grande pauvreté dans laquelle ils se trouvent. Au fond, la "lèpre" la plus dangereuse est la misère, qui doit être combattue sur le plan économique et, plus encore, par une profonde conversion de la logique de l'égoïsme à celle de la solidarité. Puisse l'Année Sainte susciter dans l'âme des chrétiens une disponibilité généreuse envers tous les frères qui sont dans le besoin.

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

 

top