The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 23 janvier 2000


Très chers frères et soeurs!

1. Je garde encore le souvenir de l'émotion avec laquelle, mardi dernier, au cours d'une célébration oecuménique solennelle, avec le Métropolite orthodoxe Athanasios et l'Archevêque anglican George Carey, ainsi que des représentants des nombreuses Eglises et Communautés ecclésiales, nous avons ouvert la Porte Sainte de la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs. J'ai voulu que cet événement coïncide avec le début de la Semaine de Prière pour l'unité des chrétiens, dans le but de montrer de façon visible que l'engagement en vue de la recomposition de l'unité des chrétiens
est commune et doit animer la grande prière qui s'élève en cette période de l'Année jubilaire vers le Seigneur de toutes les parties de la terre.

Le geste d'ouvrir ensemble cette Porte, symbole du Christ, a constitué un signe éloquent, qui encourage à aller de l'avant sur le chemin qui reste encore à parcourir et pour lequel il faut avant tout continuer de prier. Je remercie les Eglises et les Communautés ecclésiales qui ont envoyé leurs représentants, permettant ainsi de donner au monde ce signe d'espérance et je les assure une fois de plus de ma volonté de soutenir chaque action qui rende notre aspiration à l'unité toujours plus authentique et efficace.

Après-demain, fête de la Conversion de saint Paul, dans la Basilique qui lui est consacrée, aura lieu la célébration de clôture de la Semaine de Prière pour l'unité des chrétiens, qui sera présidée par le Cardinal Roger Etchegaray.

2. Presque un mois s'est écoulé depuis le début du grand Jubilé, et dans toute l'Eglise, est apparu un grand ferment d'initiatives spirituelles et caritatives. Parmi celles-ci, je désire signaler aujourd'hui celle du Conseil pontifical pour la Pastorale des Services de la Santé, qui a promu à Rome une série de rencontres de prière pour les malades, dans la basilique Sainte-Marie-Majeure. Le rendez-vous est fixé au dernier mardi de chaque mois de l'Année jubilaire.

Le choix de Sainte-Marie-Majeure comme lieu pour ces rencontres est significatif: c'est à l'intercession de la Mère de Dieu que sera confiée la prière pour la réussite du Jubilé et pour la santé physique et spirituelle des personnes qui souffrent. J'invite tous les malades et ceux qui les assistent à garder en mémoire cette initiative, pour s'y unir spirituellement, dans leur foyer ou dans les maisons de soins.

3. Adressons-nous à présent à la Sainte Vierge, qui, en accueillant l'annonce de l'Ange, est devenue la coopératrice docile du mystère de l'incarnation du Fils de Dieu. Apprenons d'Elle à vivre chaque jour de cette Année Sainte comme un temps de grâce, qui attend notre réponse personnelle. Que Marie nous aide à promouvoir l'unité à partir de la famille, de la paroisse, du milieu de travail. Et qu'elle nous obtienne un coeur généreux, sensible aux nécessités de nos frères.

 

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

top