The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 6 février 2000

 

Très chers frères et soeurs!

1. On célèbre aujourd'hui en Italie la Journée pour la vie, qui a pour thème "Un fils nous a été donné", écho de l'oracle du prophète Isaïe (9, 5) qui a retenti lors de la liturgie de Noël. Dans le Message traditionnel pour cette Journée, les Evêques italiens ont rappelé aux fidèles que chaque enfant est un don immense: pour les époux, pour la famille, pour l'Eglise et pour la société.

La baisse démographique inquiétante enregistrée ces dernières années ne peut que constituer pour la société italienne une invitation à une réflexion attentive et une incitation à un renouveau, tant dans la mentalité que dans les choix culturels, politiques et législatifs. Il s'agit certes d'une tâche qui concerne les institutions publiques, appelées à éliminer les difficultés qui font obstacle aux familles. Mais c'est surtout aux époux qu'il revient de raviver la culture de l'amour et de la vie, en redécouvrant la mission des parents, qu'ils ont assumée au moment de leur mariage.

2. La culture de la vie est le contexte idéal non seulement pour l'accueil des enfants, mais également pour le respect et l'attention envers chaque personne, à commencer par la plus fragile et sans défense. A ce propos, je saisis volontiers l'occasion pour rappeler que vendredi prochain, 11 février, fête de la Bienheureuse Vierge de Lourdes, sera célébré le Jubilé des malades et du monde la santé.

Cette journée jubilaire particulière met en lumière l'importance de la vie humaine dans le dessein de la Rédemption: le Christ a privilégié la guérison des malades comme signe du Royaume de Dieu; et à travers sa passion et sa mort, Lui, Bon Samaritain de l'humanité, nous a rachetés du péché pour nous faire don de la santé de l'esprit et du corps. Sur ses traces, l'Eglise, en chaque lieu et à chaque époque, s'est faite proche de l'homme qui souffre grâce à d'innombrables oeuvres en faveur des malades, en particulier des plus pauvres et des exclus.

En préparation au Jubilé des malades, un Congrès d'étude aura lieu au Vatican, mercredi et jeudi prochains, sur l'identité des professionnels catholiques de la santé et sur les défis qui les attendent au début du troisième millénaire. Jeudi, une messe sera célébrée pour les malades dans la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs, tandis que je présiderai moi-même celle du vendredi 11, ici, place Saint-Pierre. Enfin, le samedi suivant, aura lieu une Via Crucis au Colisée et, le soir, une rencontre de fête dans la Salle Paul VI.

3. Nous confions à la Très Sainte Vierge l'engagement de l'Eglise, en Italie et dans le monde entier, pour la défense et la promotion de la vie humaine. A Elle, Mère de ceux qui souffrent et Santé des malades, nous demandons une intercession particulière, afin que chaque personne qui traverse des moments difficiles trouve lumière et réconfort dans l'Evangile de la vie.

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

 

top