The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

JUBILÉ DES DIACRES PERMANENTS

ANGELUS 

 Dimanche 20 février 2000

 
Très chers frères et soeurs!

Le jubilé des diacres

1. Nous concluons aujourd'hui les célébrations du Jubilé des diacres permanents, organisées par la Congrégation pour le Clergé. Je désire adresser avant tout une chaleureuse salutation aux nombreux diacres venus à Rome du monde entier, avec leurs familles, pour cette occasion particulière. Je vous salue en particulier, chers frères qui avez reçu l'ordination diaconale ce matin dans la Basilique vaticane.

J'apprécie beaucoup votre présence, car elle m'offre l'occasion de souligner l'importance du rôle qui est le vôtre:  à travers l'ordination sacramentelle, le diacre assume une "diaconìa" particulière, qui s'exprime surtout dans le service à l'Evangile. Au cours du rite, l'Evêque con-sacrant prononce ces paroles:  "Reçois l'Evangile du Christ, dont tu deviens à présent le messager. Crois en ce que tu lis, enseigne ce que tu croies, vis ce que tu enseignes". Telle est votre mission, chers frères:  embrasser l'Evangile, en approfondir le message dans la foi, l'aimer et en témoigner à travers les paroles et les gestes. L'oeuvre de la nouvelle évangélisation a besoin de votre contribution faite de cohérence et de dévouement, de courage et de générosité, dans le service quotidien de la liturgie, de la parole et de la charité. Vivez votre mission joyeusement et fidèlement, vous diacres, qui êtes appelés à travers le célibat à une vie entièrement consacrée à Dieu et à son Royaume. Vivez-la, vous, diacres mariés, auxquels le Christ demande d'être des modèles de véritable amour au sein de la vie familiale. Le Seigneur a choisi les uns et les autres comme ses collaborateurs dans l'oeuvre du salut.


Le jubilé de la Curie romaine

2. Mardi prochain, j'aurai la joie de célébrer, avec tous mes collaborateurs, le Jubilé de la Curie romaine. Celui-ci a été précédé par certaines rencontres de réflexion et de prière, à travers lesquelles les composantes de la Curie romaine se sont préparées à vivre avec intensité ce moment particulier de grâce, qui invite à la conversion du coeur. Tous ceux qui prêtent leur travail au service du Saint-Siège - Cardinaux, Archevêques, Evêques, prêtres, religieux, religieuses et laïcs - franchiront ensemble la Porte Sainte, symbole de miséricorde et appel au renouveau de la vie.
Un lien très étroit relie la Famille de la Curie au Successeur de Pierre, qui peut compter sur son service dans l'exercice du ministère qui lui a été confié par le Christ au bénéfice de toute la communauté ecclésiale. Il est donc important qu'Il puisse compter, outre sur la capacité et sur l'efficacité de ses collaborateurs, sur une communion dans l'amour si profonde qu'elle fait de la Curie, comme aimait à le dire le Pape Paul VI, un "cénacle permanent", totalement consacré au bien de l'Eglise. La purification à laquelle vise l'expérience jubilaire ne manquera pas d'apporter sa contribution positive également dans ce sens.

3. Je confie à la Vierge Marie tous mes collaborateurs dans la Curie, ainsi que les diacres permanents et les autres composantes de la communauté ecclésiale:  que la Très Sainte Vierge Marie intercède afin que la fusion harmonieuse de toutes les énergies présentes dans le Peuple de Dieu puisse rendre toujours plus efficace l'oeuvre que l'Eglise accomplit dans le monde pour le salut de l'humanité.

* * *


Au terme de l'Angelus, le Saint-Père s'est adressé aux pèlerins de langue française: 

Je salue les personnes de langue française présentes pour l'Angelus, en particulier le pèlerinage de la Famille missionnaire de Notre-Dame des Neiges. Qu'en cette année jubilaire, le Seigneur vous fasse grandir dans son amour pour en être les témoins généreux! De grand coeur, je donne à tous la Bénédiction apostolique.

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

 

top