The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

 Les Combes (Val d'Aoste)
Dimanche 16 juillet 2000


Très chers frères et soeurs!

1. Je rends grâce au Seigneur qui, cette année également, m'offre la possibilité de passer une période de repos dans ce village de montagne magnifique, qui rappelle à l'esprit la présence majestueuse de Dieu. Je remercie l'Evêque d'Aoste, le Président du Conseil et de la Junte de la Vallée d'Aoste et toute la population de cette région qui m'est chère pour son invitation et son accueil, très cordial comme chaque année. J'adresse en outre un remerciement particulier aux Salésiens, toujours très accueillants à mon égard, ainsi qu'à ceux qui assurent quotidiennement le bon déroulement de ce séjour, pour moi et pour mes collaborateurs. Ici, parmi les forêts et les vallées riantes, le physique se renforce et l'esprit peut davantage se consacrer à la réflexion et à la contemplation.

De ce lieu serein, je voudrais envoyer une pensée cordiale à ceux qui sont en vacances dans ces vallées et ailleurs, à la montagne ou à la mer. J'invite chacun à faire de ces jours de repos estival mérité un temps d'enrichissement intérieur et d'agréable détente en famille. Je pense, en outre, à ceux qui ne peuvent pas se permettre de partir en vacances et qui sont restés chez eux. J'adresse en particulier mon salut affectueux aux malades, aux personnes âgées, aux détenus et aux personnes seules. J'assure chacun de mon souvenir quotidien dans la prière.

2. En regardant ces montagnes, ma pensée se tourne aujourd'hui vers le Mont Carmel, chanté dans la Bible en raison de sa beauté. En effet, nous célébrons la fête de la Bienheureuse Vierge du Mont Carmel. Sur ce Mont, qui se trouve en Israël près d'Haïfa, le saint prophète Elie défendit vaillamment l'intégrité et la pureté de la foi du peuple élu dans le Dieu vivant. Sur cette même montagne, au XII siècle après Jésus-Christ, se réunirent plusieurs ermites qui se consacrèrent à la contemplation et à la pénitence. L'Ordre des Carmélites tire son origine de leur expérience spirituelle.

En marchant avec la Vierge, modèle de pleine fidélité au Seigneur, nous ne craindrons ni les obstacles, ni les difficultés. Soutenus par son intercession maternelle, nous pourrons réaliser pleinement, comme Elie, notre vocation d'authentiques "prophètes" de l'Evangile de notre temps.

3. La liturgie d'aujourd'hui, quinzième dimanche du temps ordinaire, nous exhorte à cet engagement ascétique et apostolique. Elle nous invite à suivre l'exemple du prophète Amos et des Apôtres, choisis par le Seigneur comme coopérateurs de son oeuvre de salut.

Que la Bienheureuse Vierge du Mont Carmel, que nous invoquons aujourd'hui avec une dévotion particulière, nous aide à monter sans nous lasser vers la cime de la montagne de la sainteté; qu'elle nous aide à ne rien avoir de plus cher que le Christ, qui révèle au monde le mystère de l'amour divin et la véritable dignité de l'homme (cf. Collecte).

A l'issue de l'Angelus, le Saint-Père s'adressait aux pèlerins de langue française:

Chers pèlerins francophones qui vous associez à la prière mariale de l'Angelus, je vous salue cordialement. En particulier, mes salutations et mes remerciements vont à vous, Autorités et habitants de la Vallée d'Aoste, qui m'accueillez dans votre belle région où la contemplation des hautes montagnes invite à porter le regard vers le Seigneur, créateur du Ciel et de la terre. En ce premier jour de la semaine, je demande à l'Esprit Saint de mettre en vos coeurs le don de l'émerveillement pour les beautés de la création, qui nous conduisent à la découverte des mystères divins.

Que Dieu vous bénisse et vous garde!

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

top