The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS  

Dimanche 13 août 2000
Castel Gandolfo

 

Très chers frères et soeurs!

1. Hier a été inaugurée à Turin l'Ostension du Saint-Suaire, qui durera jusqu'au 22 octobre. A peu de distance de la précédente Ostension, cette nouvelle initiative spirituelle importante souligne le rapport étroit qui relie le message du Suaire à l'Année jubilaire. Je remercie de tout coeur l'Archevêque de Turin et le Custode pontifical du Suaire, Monseigneur Severino Poletto, ainsi que ses collaborateurs, pour avoir offert aux croyants, qui viendront de toute part, la possibilité de vénérer ce témoignage particulier du Christ.

Chaque fois que l'on a la possibilité de le contempler, on reste profondément frappé. C'est ce qui m'est arrivé également. Je me souviens en effet avec une profonde émotion de mes visites:  la première peu de semaines après mon élection sur le siège de Pierre, la seconde au cours de la visite à Turin en 1980, la troisième au cours de mon pèlerinage en 1998, après le grave incendie qui a risqué de l'endommager sérieusement. Chaque fois, cela a été une profonde expérience de grâces! En effet, dans l'Homme du Suaire, l'amour infini de Dieu parle au coeur de chaque homme.

2. De très nombreux jeunes se sont donné rendez-vous à Turin pour le début de l'Ostension. Il s'agit également d'une coïncidence providentielle. En effet, l'ouverture a été conçue presque comme une introduction à la Journée mondiale de la Jeunesse, désormais imminente. La soirée du 15 août, j'aurai la joie d'accueillir à Rome les participants à cette extraordinaire rencontre mondiale. Dans les jours à venir, ils vivront divers moments de catéchèse, de prière et de fête, avant la réunion conclusive à Tor Vergata, où je compte être présent pour la grande Veillée, le samedi soir, ainsi que pour la Célébration eucharistique solennelle, le dimanche matin.

Le pèlerinage de la jeunesse mondiale est parti de la place Saint-Pierre il y a quinze ans, et, guidé par la même Croix, il a fait le tour du monde. Désormais, cette Croix est revenue à Rome, portée par un groupe de jeunes du diocèse de Mantoue, qui a fait le trajet à pied de Castiglione delle Stiviere, patrie de saint Louis de Gonzague. J'adresse à tous un salut particulier, que j'étends à tous les jeunes pèlerins qui sont accueillis dans les diocèses italiens, où ils partagent la joie de la même foi et se préparent à venir à Rome. Par la pensée, je désire embrasser avec affection chaque jeune qui s'unira à nous spirituellement les jours à venir, ainsi que ceux qui se sentent loin.

A tous, je dis:  Dieu est proche de toi et t'aime, accueilles-le!

3. J'invite chacun à prier afin que ceux qui viendront à Rome pour la Journée mondiale de la Jeunesse puissent rencontrer le Christ et être renforcés par Lui dans la foi et dans la volonté de le suivre avec cohérence. Nous le demandons à travers l'intercession de Marie, Mère du Christ et de l'Eglise.

Le Saint-Père s'est ensuite adressé aux pèlerins francophones:

J'accueille avec joie les pèlerins francophones. A la veille des Journées mondiales de la Jeunesse, je salue particulièrement les jeunes présents ce matin et je les invite à prier pour que cette rencontre soit une source abondante de grâces. A tous, j'accorde bien volontiers la Bénédiction apostolique.

 

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

top