The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

JUBILÉ DES GOUVERNANTS ET DES PARLEMENTAIRES

ANGELUS

Dimanche 5 novembre 2000


 

1. Avant la bénédiction de clôture, je désire remercier tous ceux qui ont participé à la préparation de cet événement jubilaire. Je renouvelle à tous l'exhortation à approfondir et à diffuser l'exemple de saint Thomas More, nouveau Patron des responsables de gouvernements et des hommes politiques. Sa figure est véritablement adaptée à cet objectif: sir Thomas More, en effet, vécut pleinement l'identité chrétienne en tant que laïc, comme mari, père exemplaire et homme d'Etat illuminé. Homme d'une intégrité inébranlable, pour rester fidèle à Dieu et à sa conscience, il renonça à tout: aux honneurs, aux liens d'affection,à la vie elle-même; mais il acquit ainsi le bien le plus précieux, le Royaume des cieux, d'où il veille sur ceux qui se consacrent généreusement au service de la famille humaine dans les institutions civiles et politiques.

2. Dans ce contexte, je voudrais rappeler que l'on célèbre aujourd'hui en Italie la Journée pour la Recherche sur le Cancer. J'adresse mon encouragement à toutes les personnes qui souffrent à cause de cette maladie, et je souhaite à chacun de trouver dans la foi le fondement solide de son espérance. A tous ceux qui, de diverses façons, se prodiguent afin que le cancer soit toujours moins dangereux, j'exprime la louange et la solidarité de l'Eglise, qui cherche toujours à servir le Christ chez les malades, aux côtés des agents de la santé.

Le Saint-Père s'est ensuite adressé aux pèlerins de langue française:

3. Je salue cordialement les membres de gouvernements, les parlementaires et les responsables de la vie publique qui effectuent leur jubilé, ainsi que tous les pèlerins francophones présents à cette célébration. Je souhaite que chacun trouve dans la rencontre personnelle avec le Christ la force pour sa mission quotidienne. Avec la Bénédiction apostolique.

4. Avec l'Angelus, nous confions nos intentions à l'intercession de la Très Sainte Vierge Marie. De façon particulière, je voudrais vous inviter à prier pour la rencontre que j'aurais au cours des jours prochains avec le Catholicos de tous les Arméniens, Sa Sainteté Karékine II. Au cours d'une célébration oecuménique solennelle à Saint-Pierre, le 10 novembre prochain, j'aurai la joie de lui remettre une relique de saint Grégoire l'Illuminateur, Patron de l'Arménie. Dans le climat jubilaire, puisse cet événément oecuménique contribuer à accélérer le chemin de la pleine communion entre tous les chrétiens. Prions à cette intention.

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

 

top