The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

REGINA COELI 

Lundi de Pâques, 24 avril 2000


1. La joie pascale envahit encore nos coeurs en ce Lundi de l'Octave de Pâques, appelé "Lundi de l'Ange". Après le temps de Carême, que l'Eglise a vécu avec une intensité particulière en cette Année jubilaire, après les très fortes émotions du Saint Triduum, nous nous arrêtons  également aujourd'hui en prière devant la tombe vide, attirés par le mystère rayonnant de la résurrection du Seigneur.

La vie a vaincu la mort. La foi est nécessaire pour s'ouvrir à ce nouvel horizon merveilleux. Laissons-nous pénétrer par les pensées et par les émotions qui émanent de la séquence pascale:  "Oui, nous en sommes certains:  le Christ est vraiment ressuscité. Cette vérité caractérisa la vie des  Apôtres  qui,  après  la  résurrection, sentirent  se  rallumer  dans  leur  âme  la volonté de suivre leur Maître et, ayant reçu l'Esprit Saint, allèrent sans tarder annoncer à chacun ce qu'ils avaient personnellement vu et dont ils avaient fait l'expérience.


2. Très chers frères et soeurs, l'annonce réconfortante de la résurrection a retenti encore une fois pour nous:  "Le Christ, mon espérance, est ressuscité!". Si le Christ est ressuscité, nous pouvons regarder avec des yeux et des coeurs nouveaux chaque événement de notre existence. Voilà le message pascal que je voudrais faire parvenir aux hommes du monde entier.

Il s'agit également de mes voeux de Pâques, que je renouvelle à tous avec affection en ce jour où la liturgie nous rappelle les paroles que l'ange adressa aux trois femmes qui pleuraient à côté de la tombe vide. Comme le rappelle l'Evangile, elles se rendirent de bon matin au sépulcre et là reçurent d'"un jeune homme [...] vêtu d'une robe blanche" la nouvelle qui a changé le cours de l'histoire:  "Ne vous effrayez pas. C'est Jésus le Nazarénien que vous cherchez, le Crucifié:  il est ressuscité, il n'est pas ici" (cf. Mc 16, 6).


3. Il est ressuscité. Voici le centre de notre foi. Marie fut le témoin silencieux de tous ces événements. Demandons-lui de nous aider, nous aussi, à accueillir en plénitude cette annonce pascale.

"Regina caeli, laetare, alleluia - Reine du ciel, réjouis-toi, alleluia". A travers cette prière, qui remplace l'Angelus, nous nous adresserons à Elle au cours de tout le temps pascal. La joie de la Vierge contient en elle-même tout ce dont se réjouit l'Eglise:  chaque bien de la grâce et de la nature. Invoquons-la donc avec foi et dévotion:  Regina caeli laetare, alleluia!

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

top