The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

REGINA COELI

Dimanche 7 mai 2000

 


Très chers frères et soeurs!

1. Ce soir, au Colisée, aura lieu un événement important du grand Jubilé:  la Commémoration oecuménique des Témoins de la Foi du XX siècle.

Le siècle qui vient de s'écouler a été traversé d'ombres obscures; mais parmi celles-ci se détachent de splendides lumières. Un grand nombre d'hommes et de femmes, de chrétiens de chaque confession, race et âge, ont témoigné de la foi face à de dures persécutions, en prison, au milieu de privations de tout genre, et beaucoup d'entre eux ont également versé leur sang pour rester fidèles au Christ, à l'Eglise, à l'Evangile.

C'est la même lumière que celle de Pâques qui resplendit en eux:  c'est de la résurrection du Christ, en effet, que les disciples reçoivent la force de suivre le Maître à l'heure de l'épreuve. C'est pourquoi cette commémoration a été inscrite dans le temps liturgique pascal, dont c'est aujourd'hui le troisième dimanche. Le lieu choisi parle également de lui-même:  le Colisée nous ramène aux débuts du christianisme, lorsque de nombreux chrétiens de la première heure ont donné leur "beau témoignage", en devenant des semences de nouveaux chrétiens.

2. Faire mémoire des témoins héroïques de la foi du vingtième siècle signifie préparer l'avenir, en assurant de solides bases à l'espérance. Les nouvelles générations doivent savoir le prix qu'a coûté la foi qu'ils ont reçu en héritage, pour recueillir avec gratitude le flambeau de l'Evangile et illuminer avec celui-ci le nouveau siècle et le nouvau millénaire.

En outre, il est important de souligner que la célébration de ce soir aura un caractère oecuménique:  les témoignages de plusieurs chrétiens de diverses confessions et communautés ecclésiales seront proclamés. Leur courage, en assumant sur eux la croix du Christ, parle avec une voix plus forte que les facteurs de division:  l'oecuménisme des martyrs est peut-être le plus convaincant (cf. Tertio millennio adveniente, n. 37). L'amour jusqu'au sacrifice purifie les Eglises de ce qui peut freiner et ralentir le chemin vers la pleine unité.

3. Parmi les lumières des disciples héroïques du Christ brille d'une splendeur singulière celle de Marie, Vierge fidèle, Martyre sous la Croix. Du fiat de Nazareth à celui du Calvaire, toute son existence fut modelée par l'Esprit Saint sur celle de son Fils, en rendant témoignage à Dieu le Père et à son amour miséricordieux.

Dans la première Communauté de Jérusalem, Marie représentait la mémoire vivante de Jésus, de son incarnation, de sa passion, de sa mort et de sa résurrection. Chaque croyant et chaque communauté chrétienne, à l'heure de l'épreuve, trouve soutien et réconfort dans la Sainte Vierge. A Elle, Mère de l'espérance, nous confions cette journée, afin que la mémoire des témoins de la foi aide tous les chrétiens à marcher de façon plus décidée vers la pleine unité voulue par le Christ.

 

 

© Copyright 2000 - Libreria Editrice Vaticana

 

top