The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 7 janvier,
solennité du Baptême du Seigneur


1. Hier, en la solennité de l'Epiphanie s'est conclu le grand Jubilé de l'An 2000 et nous célébrons aujourd'hui la fête du Baptême de Jésus. Comme chaque année, j'ai eu la joie d'administrer le Baptême à quelques nouveaux-nés. En renouvelant mon salut affectueux aux familles, je souhaite pour leurs enfants un avenir riche des Bénédictions du Seigneur.

2. Certaines Eglises d'Orient, suivant leur calendrier, célèbrent aujourd'hui Noël. En cette heureuse circonstance, je me sens spirituellement proche de ces chers frères dans la foi, auxquels je présente mes plus cordiaux voeux de joie et de paix.

Uni à eux dans la foi et dans la charité du Christ, je répète aujourd'hui ce que j'ai dit le 25 décembre dernier dans le Message Urbi et Orbi: "Toi, ô Christ, que nous contemplons aujourd'hui / entre les bras de Marie, / sois le fondement de notre espérance! [...] en Toi, en Toi seul est offerte à l'homme / la possibilité d'être / une créature nouvelle. / Merci, Enfant Jésus / pour ce don que tu nous fais!" (cf. ORLF n. 52 du 25 décembre 2000).

3. Ces jours-ci, le plus fort sentiment que j'éprouve en mon coeur est celui de la reconnaissance. Déjà hier, j'ai eu l'occasion de remercier le Seigneur pour le don extraordinaire du Jubilé, ainsi que tous ceux qui ont prêté généreusement leur service pour la bonne issue de ses divers moments.

Je ressens aujourd'hui le devoir d'exprimer une nouvelle fois mon remerciement cordial en particulier aux volontaires, qui ici, à Rome, à Jérusalem, et dans d'autres Sanctuaires et Basiliques, lieux de nombreux pèlerinages, ont prêté leur service par l'accueil. Je le fais en m'adressant à vous, très chers volontaires, qui venez de participer à la célébration eucharistique dans la Basilique vaticane, présidée par le Cardinal Etchegaray, Président du Comité du grand Jubilé de l'An 2000.

Je vois en vous, très chers frères et soeurs, les presque soixante-dix mille volontaires, jeunes et adultes de tant de pays, qui, au cours de l'Année jubilaire, sont venus dans cette ville des Apôtres pour se mettre au service des pèlerins de l'Année Sainte. Fidèles à la devise que vous portez inscrite sur votre uniforme: "J'étais étranger et vous m'avez accueilli" (Mt 25, 35), vous avez accompagné des milliers de personnes vers la Porte Sainte des Basiliques patriarcales. Vous avez ainsi été des guides experts, des assistants zélés, des témoins privilégiés des merveilles de Dieu en faisant l'expérience de la vérité de la parole du Seigneur Jésus qui dit: "Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir" (Ac 20, 35).

Au nom de tous les pèlerins, le Pape vous remercie! Et il vous souhaite de conserver précieusement l'expérience que vous avez vécue: en rentrant dans vos maisons, conservez dans votre coeur le souvenir des moments jubilaires auxquels vous avez participé, et adoptez dans la vie de chaque jour une attitude de "volontaire", qui vous fasse reconnaître dans chaque personne dont vous vous approchez un frère à aimer et servir et vous pousse à devenir, en ce nouveau millénaire qui commence, des artisans de la civilisation de l'amour.

4. L'année 2001 a été proclamée par les Nations unies Année internationale du Volontariat: à travers vous, je désire saluer et encourager tous les volontaires du monde, hommes et femmes, qui offrent gratuitement une partie de leur temps à travers de multiples formes de solidarité fraternelle en vue de la promotion et de l'éducation de la personne humaine, en particulier en étant proches des plus pauvres et de ceux qui souffrent matériellement et spirituellement.

Le volontariat, sous toutes ses formes, est avant tout une question de coeur; d'un coeur qui sait s'ouvrir aux nécessités de ses frères, en reconnaissant en eux la très haute dignité humaine, dans laquelle se reflète la grandeur même de Dieu, à l'image duquel chaque être humain est créé (cf. Gn 1, 27; Mt 25, 40).

Très chers volontaires, nous confions aujourd'hui chacune de vos intentions de bien à Marie à travers la prière de l'Angelus.

 

© Copyright 2001 - Libreria Editrice Vaticana

 

top