The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS 

Dimanche 10 juin 2001




1. Avant de conclure cette Célébration solennelle, tournons notre regard vers la Vierge Marie, Reine de tous les Saints. Son existence humble et sublime est un chef-d'oeuvre de la Très Sainte Trinité, et représente pour chaque baptisé la "haute mesure" de la vie chrétienne, vers laquelle tendre avec un engagement confiant.

2. Je salue Sa Béatitude le Cardinal Sfeir, Patriarche maronite, les évêques, les prêtres, les religieux et religieuses, ainsi que les représentants des Autorités et tous les fidèles libanais présents à la canonisation de Soeur Rafqa. J'adresse mes salutations cordiales aux membres de l'Ordre libanais maronite, qui voient l'une des leurs élevée à la gloire des autels. C'est pour eux un appel particulier à marcher de manière renouvelée sur la voie de la sainteté, à travers une vie toujours plus conforme à l'Evangile! Que tous se rappellent que le témoignage quotidien, fondé sur une vie vécue en intimité avec le Christ, est un moyen incomparable pour l'évangélisation. ù

3. J'adresse une pensée particulière aux jeunes travailleurs qui ont donné le jour, ces jours-ci, à Bari, à une grande fête sur le thème "jeunes et travail". Chers jeunes, je vous souhaite d'être des acteurs dans le monde du travail, en affrontant chaque difficulté avec confiance. Ne vous résignez jamais à des modèles économiques qui excluent ou exploitent les plus faibles, mais engagez-vous afin que le travail soit toujours plus digne de la personne, de la famille et de la société.

Que Marie, que nous invoquons à travers la prière de l'Angelus, vous place tous sous sa protection maternelle.

 

© Copyright 2001 - Libreria Editrice Vaticana

 

top