The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 24 juin 2001, Kiev


 

Avant de conclure cette solennelle célébration eucharistique, nous nous adressons à travers la prière de l'Angelus à la Très Sainte Vierge Marie, à l'égard de laquelle le peuple d'Ukraine nourrit une profonde dévotion.

Marie, la première disciple parfaite de son Fils, est une figure et un modèle de l'Eglise qui accueille avec foi la parole du Seigneur. Sa protection a accompagné les pas de la communauté chrétienne en Ukraine depuis le Baptême de la Russie en 988.

Baignée par le grand fleuve de la foi, l'Ukraine est ainsi devenue une terre chrétienne et, dans le même temps, une terre mariale. C'est ce qu'attestent les nombreux sanctuaires, dans lesquels s'exprime tout l'amour des fidèles envers la Mère céleste. Pour les fidèles de rite latin, je pense en particulier aux sanctuaires de Berdichiv et de Letichiv. Parmi les fidèles de rite byzantin, les sanctuaires de Zarvanytsia et d'Hoshiv exercent un grand attrait. A travers l'esprit et le coeur, je me rends dans ces lieux de culte, je me prosterne avec dévotion aux pieds de la Vierge et j'invoque pour tous sa protection maternelle.

Je confie à l'intercession céleste de Marie ma visite pastorale ainsi que tous ceux que j'aurai l'occasion de rencontrer ces jours-ci. De façon particulière, je lui demande, à Elle, Mère de l'Eglise, de hâter les pas de tous les chrétiens vers la pleine communion. Qu'en Ukraine et partout dans le monde, les croyants dans le Christ puissent aussitôt que possible réaliser l'invitation implorante de l'unique Seigneur: "Ut omnes unum sint!" (Jn 17, 21). Que cela advienne per Mariam, Mère de tous les croyants, Mère de l'unité!


© Copyright 2001 - Libreria Editrice Vaticana

 

top