The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 2 septembre 2001,
Castel Gandolfo

 

Très chers frères et soeurs!

1. Au début du mois de septembre, la vie sociale reprend son rythme ordinaire. Après la pause estivale, les diverses activités recommencent et la nouvelle année académique est désormais imminente.

Dans ce contexte, retentit de façon particulièrement significative une expression biblique tirée du Livre du Siracide, que nous écoutons dans la liturgie d'aujourd'hui: "Mon fils, conduis tes affaires avec douceur, / et tu seras plus aimé qu'un homme munificent. / Plus tu es grand, plus il faut t'abaisser / pour trouver grâce devant le Seigneur" (Si 3, 17-18).

Il s'agit d'une parole qui va clairement à contre-courant. En effet, la mentalité du monde incite à se mettre en avant, à tracer son chemin, entre la ruse et l'absence de scrupule, pour s'affirmer soi-même et défendre ses intérêts. Dans le Royaume de Dieu, la modestieetl'humilité sont récompensées. En revanche, dans les affaires terrestres, ce sont souvent l'arrivisme et l'abus de pouvoir qui ont le dessus; les conséquences se touvent sous les yeux de tous: rivalités, injustices, frustrations.

2. La Parole du Seigneur aide à considérer les choses dans une juste optique, qui est celle de l'éternité. Dans l'Evangile de ce dimanche, le Christ affirme: "Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé" (Lc 14, 11). Le Fils de Dieu fait homme a lui-même parcouru avec cohérence la voie de l'humilité, en passant la majeure partie de son existence terrestre dans la retraite de Nazareth, aux côtés de la Vierge Marie et de saint Joseph, en exerçant le travail de charpentier.

Jésus a réalisé l'exhortation de l'ancien sage: "Mon fils conduis tes affaires avec douceur [...] Plus tu es grand plus il faut t'abaisser". J'ai ainsi voulu dire aux hommes de tous les temps que la superficialité et l'arrivisme, même s'ils obtiennent un succès immédiat, ne construisent cependant pas le bien véritable de l'homme et de la société. En effet, le Royaume de Dieu est préparé de façon efficace par les personnes qui exercent de façon sérieuse et honnête leur activité, en n'aspirant pas à s'élever trop haut, mais en se pliant, avec une fidélité de chaque jour, à celles qui sont humbles (cf. Rm 12, 16).

3. Pour réaliser son dessein universel de salut, Dieu "a jeté les yeux sur l'abaissement de sa servante" (Lc 1, 48), la Très Sainte Vierge. Alors que nous allons célébrer, dans quelques jours, la fête de la Nativité de Marie, nous l'invoquons avec confiance, afin que chaque activité, professionnelle ou ménagère, puisse se dérouler dans un climat d'authentique humanité, grâce à la contribution humble et effective de chacun.

* * *

A l'issue de l'Angelus, le Saint-Père adressait les paroles suivantes aux pèlerins de langue française:

J'adresse une cordiale bienvenue à tous les pèlerins francophones. Que le Christ Sauveur vous entraîne à sa suite sur le chemin de l'humilité, pour que vous vous mettiez au service des plus pauvres, auxquels notre Seigneur a voulu lui-même s'identifier! A tous, j'accorde volontiers la Bénédiction apostolique.

 

© Copyright 2001 - Libreria Editrice Vaticana

 

top