The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS 

 Jeudi 1er novembre, Solennité de la Toussaint

 


Très chers frères et soeurs!

1. Nous célébrons aujourd'hui la Solennité de Tous les Saints. Dans la lumière de Dieu, nous rappelons tous ceux qui ont témoigné du Christ au cours de leur vie terrestre, en s'efforçant de mettre en pratique ses enseignements. Nous nous réjouissons avec nos frères et soeurs qui nous ont précédés en parcourant la même route que la nôtre et qui à présent, dans la gloire du Ciel, jouissent de la récompense méritée.

Ce sont ceux qui, selon l'expression de l'Apocalypse, "viennent de la grande épreuve: ils ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l'Agneau" (7, 14). Ils ont su aller à contre-courant, en accueillant le "discours de la montagne" comme règle inspiratrice de leur vie: pauvreté d'esprit et simplicité de vie; douceur et non violence; repentir pour ses propres péchés et expiation de ceux d'autrui; faim et soif de justice; miséricorde et compassion; pureté de coeur; engagement pour la paix; sacrifice pour la justice (cf. Mt 5, 3-10).

Chaque chrétien est appelé à la sainteté, c'est-à-dire à vivre les Béatitudes. L'Eglise indique ces frères et soeurs qui se sont distingués par leurs vertus et qui ont été des instruments de la grâce divine, comme des exemples pour chacun. Aujourd'hui, nous les célébrons tous ensemble, car, grâce à leur aide, nous pouvons croître dans l'amour de Dieu et être "sel de la terre et lumière du monde" (cf. Mt 5, 13-14).

2. La communion des saints dépasse le seuil de la mort. C'est une communion qui possède son centre en Dieu, le Dieu des vivants (cf. Mt 22, 32). "Heureux les morts qui meurent dans le Seigneur" (Ap 14, 13), lisons-nous dans le Livre de l'Apocalypse. C'est précisément la fête de tous les Saints qui donne une signification à la commémoration de Tous les fidèles défunts, que nous célébrerons demain. Il s'agit d'une journée de prière et de profonde réflexion sur le mystère de la vie et de la mort. "Car Dieu n'a pas fait la mort" - affirme l'Ecriture - mais "il a tout créé pour l'être" (Sg 1,13-14). "C'est par l'envie du diable que la mort est entrée dans le monde; ils en font l'expérience, ceux qui lui appartiennent" (Sg 2, 24).

L'Evangile révèle que Jésus-Christ possédait un pouvoir absolu sur la mort physique, qu'Il considérait presque comme un sommeil (cf. Mt 9, 24-25; Lc 7, 14-15; Jn 11, 11). La mort que Jésus invite à craindre est une autre:  celle de l'âme qui, en raison du péché, perd la vie divine de la grâce, se privant définitivement de la vie  et du bonheur.

3. Dieu désire en revanche que tous les hommes soient sauvés (cf. 1 Tm 2, 4). C'est pourquoi il a envoyé son Fils sur la terre (cf. Jn 3, 16), afin que chaque homme ait la vie "en abondance" (cf. Jn 10, 10). Le Père céleste ne se résigne pas à perdre un seul de ses enfants, mais il les veut tous avec lui, saints et immaculés dans l'amour (cf. Ep 1, 4).

Saints et immaculés comme la Vierge Marie, modèle éminent de l'humanité nouvelle. Son bonheur est complet, dans la gloire de Dieu. En Elle resplendit l'objectif vers lequel nous tendons tous. A Elle nous confions nos frères défunts, dans l'attente de nous retrouver ensemble, dans la maison du Père.

 

* * *



A l'issue de la méditation de l'Angelus, le Saint-Père ajoutait les paroles suivantes:

Ce soir, je descendrai dans les grottes vaticanes pour prier sur les tombes de mes prédécesseurs, qui y reposent. Je me rendrai spirituellement en pèlerinage dans tous les cimetières du monde, où dorment ceux qui nous ont précédés sous le signe de la foi et qui attendent le jour de la résurrection.

J'élèverai en particulier ma prière pour les nombreuses victimes de la violence, surtout de ces derniers temps, de même que je rappellerai de façon particulière la mémoire de ceux qui ont sacrifié leur existence pour rester fidèles au Christ jusqu'à la fin. Ma prière pour eux s'accompagne d'une invocation au Seigneur, afin qu'il veuille accorder réconfort et soulagement à ceux qui sont dans la douleur pour la disparition tragique de leurs proches. Que la Bénédiction de Dieu descende sur tous!

 

© Copyright 2001 - Libreria Editrice Vaticana

 

top