The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 4 novembre 2001

 
1. Au terme de cette Eucharistie, nous sommes emplis de gratitude, car le Seigneur ne cesse de susciter dans son peuple des témoins lumineux de l'Evangile. Nous fêtons aujourd'hui la mémoire liturgique de saint Charles Borromée. Je remercie le Cardinal Bernardin Gantin pour les voeux affectueux qu'il m'a adressés au nom de toutes les personnes présentes, au début de cette célébration. Je saisis volontiers cette occasion pour remercier également tous ceux qui m'ont fait parvenir leurs voeux pour ma fête, et je leur offre en retour de tout coeur mes prières, que j'élève de façon particulière pour tous ceux qui portent le nom du du grand Evêque de Milan.

J'adresse à présent un salut cordial aux pèlerins de langue italienne, venus nombreux pour rendre hommage aux nouveaux bienheureux, parmi lesquels quatre au moins sont italiens. Très chers amis, suivez la "haute mesure" de vie chrétienne qu'ils indiquent à tous à travers leur splendide témoignage.

Le Saint-Père s'est ensuite adressé successivement aux pèlerins portugais, espagnols, slovaques et tchèques: 

2. En ce moment de l'Angelus, je désire rappeler saint Charles Borromée, dont nous fêtons la mémoire aujourd'hui. J'offre à mon protecteur céleste l'hommage de la béatification de son ami intime et confident, Bartolemeu dos Mártires. Je profite également de cette occasion pour saluer et remercier les représentants du Portugal présents à cette cérémonie qui a vu honorer l'un de ses plus importants pasteurs.

3. Je salue à présent les Evêques, les autorités civiles, les religieuses de l'Oeuvre missionnaire de Jésus et Marie, ainsi que tous les fidèles qui ont eu la joie de participer à cette solennelle cérémonie de béatification, au cours de laquelle a été élevée aux honneurs des autels Mère Maria Pilar Izquierdo. Qu'à travers son intercession, vous vous sentiez toujours appelés à oeuvrer, avec générosité et amour, au service de tous sans vous arrêter devant les difficultés!

4. J'adresse une cordiale bienvenue aux pèlerins slovaques. Je salue en particulier le Président de la République slovaque, M. Rudolf Schuster. Chers frères et soeurs, la béatification aujourd'hui de l'Evêque Pavel Peter Gojdic et du rédemptoriste Metod Dominik Trcka, martyrs, est pour vous un moment de joie. Je vous exhorte à suivre leur exemple de foi et de charité et dans le même temps, j'implore leur protection pour le cher peuple slovaque.

5. J'adresse une pensée cordiale aux pèlerins tchèques, qui participent à la béatification solennelle de Metod Domink Trcka, originaire de Frýdland nad Ostravici, en Moravie. Je vous confie, tous ici présents, ainsi que toute votre nation bien-aimée, à l'intercession céleste du nouveau Bienheureux, en vous exhortant à suivre son exemple héroïque de fidélité à l'Evangile, de service de l'Eglise et de dévouement à ses frères.

6. Nous exprimons notre reconnaissance filiale à la Très Sainte Vierge Marie, en la contemplant au centre de l'immense choeur des saints et des bienheureux. Sous sa direction maternelle, chacun d'eux a parcouru son chemin terrestre en arrivant, à travers de nombreuses épreuves, à la gloire du Ciel. Angelus Domini...

 

 

© Copyright 2001 - Libreria Editrice Vaticana

 

top