The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Dimanche 11 novembre 2001
 

 

Très chers frères et soeurs!

1. L'Italie célèbre aujourd'hui la traditionnelle Journée d'action de grâce pour les fruits de la terre et du travail humain. Au moment de l'offertoire, la communauté chrétienne exprime dans chaque célébration eucharistique l'action de grâce au Seigneur, Dieu de l'univers, dont la bonté nous donne le pain et le vin, destinés à devenir le Corps et le Sang du Christ. La célébration d'aujourd'hui amplifie, pour ainsi dire, cette dimension d'offrande, en nous invitant presque à ne pas oublier que la source première de la subsistance et du bien-être est la Providence Divine.

Cette année, les évêques italiens ont tiré le thème de la Journée des paroles mêmes du "Notre Père": "Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien". En enseignant cette prière aux disciples, le Christ les invite à avoir confiance dans la bonté de Dieu le Père, qui aime dispenser à toutes les créatures, et en particulier aux hommes, le nécessaire pour vivre. Dans le même temps, en nous faisant dire "aujourd'hui" et "quotidien", il fait en sorte que ce don ne soit jamais considéré comme acquis, mais toujours invoqué et toujours accueilli dans une attitude de reconnaissance.

Il est également très important que le Christ enseigne à demander ensemble "notre" pain, et non pas chacun le "sien". Cela signifie que les fils d'un même Père sont corresponsables du "pain" de tous, afin que chacun ait de quoi vivre dignement et puisse avec les autres remercier le Seigneur.

2. Tandis que nous rendons grâce à Dieu pour ce que les champs ont produit cette année, nous ne devons pas oublier nos frères et soeurs qui, dans diverses parties du monde, sont privés des biens essentiels comme la nourriture, l'eau, un logement, l'assistance médicale. De façon particulière, en ce moment de profonde préoccupation internationale, je pense aux chères populations de l'Afghanistan, auxquelles il est urgent d'envoyer notre aide. Il s'agit d'une situation d'urgence mondiale, qui ne peut toutefois nous faire oublier que dans d'autres parties du monde, subsistent malheureusement des conditions de grave pauvreté et de besoins urgents.

3. Face à ces situations, il n'est pas suffisant de se limiter à des initiatives extraordinaires. L'engagement en vue de la justice exige un changement authentique du style de vie, en particulier dans les sociétés du bien-être, ainsi qu'une gestion plus équitable des ressources, que ce soit dans les pays riches ou les pays pauvres. Les profonds déséquilibres actuels alimentent les conflits et menacent de façon irréversible la terre, l'air, les eaux, que Dieu a confiés à l'humanité pour les préserver.

Que la Très Sainte Vierge Marie aide toute la famille humaine à comprendre que les ressources de la terre sont un don du Seigneur qu'il faut utiliser pour le bien de tous.

Le Saint-Père s'est ensuite adressé aux pèlerins de langue française:

Je vous salue cordialement, chers pèlerins de langue française présents à la prière mariale de l'Angelus. Puissent les Apôtres Pierre et Paul vous aider à transmettre avec enthousiasme votre foi au monde, en union avec les communautés paroissiales et diocésaines! Avec la Bénédiction apostolique.

 

© Copyright 2001 - Libreria Editrice Vaticana

top