The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS 

Dimanche 13 janvier 2002, fête du Baptême du Seigneur

Très chers frères et soeurs!

1. Une fois de plus, cette année, en la fête du Baptême du Seigneur, j'ai eu la joie aujourd'hui de baptiser des enfants. Les Evangiles situent cet événement au début de la vie publique de Jésus. Il s'agit même de la première manifestation  de Jésus comme Fils de Dieu, envoyé par le Père pour assumer et enlever le péché du monde (cf. Jn 1, 29). A peine fut-il baptisé dans le fleuve Jourdain, que les cieux s'ouvrirent et l'Esprit Saint descendit sur lui comme une colombe, tandis que d'en haut, retentit une annonce mystérieuse:  "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur" (Mt 3, 17).

Le Seigneur se manifesta ainsi comme "le Christ", consacré par Dieu dans l'Esprit Saint, et envoyé par lui pour annoncer aux pauvres l'heureux message de salut (cf. Is 61, 1-2). Le but de sa mission est de baptiser les hommes dans l'Esprit Saint (cf. Mt 3, 11; Jn 1, 33), c'est-à-dire de leur communiquer le "feu" de la vie divine (cf. Lc 12, 49-50). C'est ce qui se réalisera complètement à travers sa mort et sa résurrection, mystères auxquels ils participent précisément lorsqu'ils reçoivent le sacrement du Baptême.

2. Ces jours-ci se déroule à Toronto une importante réunion en préparation à la XVIIème Journée mondiale de la Jeunesse, qui aura lieu précisément dans cette ville, au mois de juillet prochain. Je désire adresser une salutation cordiale aux délégués des Conférences épiscopales, des Associations et des Mouvements ecclésiaux, qui, provenant de tous les lieux de la terre, participent à cette rencontre. Je remercie le Conseil pontifical pour les Laïcs et le Comité canadien pour leur travail pastoral et d'organisation et je souhaite que l'événement mondial de la Jeunesse au Canada renouvelle l'expérience magnifique de Rome 2000.

Ma pensée s'adresse donc de manière particulière à vous, chers jeunes, déjà "en chemin" par l'esprit vers Toronto, à travers les itinéraires de formation et de mission de vos communautés d'origine. Je suis impatient de vous rencontrer une fois de plus nombreux. Laissez de côté toute crainte et incertitude:  rappelez-vous que vous devez être les "sentinelles du matin", toujours prêtes à annoncer l'événement du jour nouveau, qui est le Christ ressuscité.

3. Je confie à Marie la préparation et le déroulement de la prochaine Journée mondiale de la Jeunesse. J'invoque sa protection maternelle également pour les enfants que j'ai baptisés ce matin, afin qu'avec leurs parents, leurs parrains et leurs marraines, ils deviennent des disciples fidèles du Seigneur. Alors que touche désormais à son terme le temps liturgique de Noël et de l'Epiphanie, que la Madone nous aide tous à poursuivre notre chemin dans cette lumière de vérité et d'amour que le Christ a apportée à l'humanité à travers sa naissance à Bethléem.

 

 

© Copyright 2002 - Libreria Editrice Vaticana

 

top