The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS 

Dimanche 16 juin 2002


 

Au terme de cette célébration solennelle, je désire saluer les cardinaux, les archevêques et les évêques présents, ainsi que le Ministre général des Capucins et tous les confrères de Padre Pio.
J'adresse un salut respectueux à la délégation officielle du gouvernement italien, guidée par le Vice-Président du Conseil et aux nombreuses autres Autorités civiles et militaires italiennes.

Je désire ensuite adresser une pensée particulière à tous les pèlerins réunis, je dois dire avec courage, sur cette place et dans les rues avoisinantes, en particulier ceux qui ont affronté le sacrifice de rester longtemps debout sous cette grande chaleur. Je salue également les fidèles rassemblés en prière à San Giovanni Rotondo et ceux qui nous suivent à la télévision. En exhortant chacun à persévérer sur les traces de saint Pio de Pietrelcina, je suis heureux d'annoncer que sa fête liturgique sera insérée dans le Calendrier romain général le 23 septembre, jour de sa naissance au ciel, comme "mémoire obligatoire".

Le Saint-Père s'adressait ensuite en diverses langues aux pèlerins venus du monde entier. Voici les paroles qu'il a prononcées en français: 

Je vous salue cordialement, chers pèlerins de langue française venus pour la canonisation de Padre Pio. Puissiez-vous à l'exemple du nouveau saint aimer inlassablement le Christ, dans la fidélité à l'Eglise! Je vous bénis de grand coeur.

Avant de conclure sa méditation, le Pape Jean-Paul II poursuivait en italien: 

"Que Marie pose sa main maternelle sur ta tête". Ce voeu, qu'il avait adressé à une fille sprituelle, Padre Pio l'adresse aujourd'hui à chacun de vous. Au début du nouveau millénaire, confions le chemin de sainteté de toute l'Eglise à l'intercession maternelle de la Vierge et de saint Pio de Pietrelcina.

 

Copyright 2002 - Libreria Editrice Vaticana

 

top