The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS 

Dimanche 14 juillet 2002

Très chers frères et soeurs!

1. Avec le mois de juillet, commence pour de nombreuses personnes le temps des vacances. Je souhaite de tout coeur à tous ceux qui se trouvent dans les lieux de villégiature un repos serein et bénéfique pour le corps et l'esprit. Dans le même temps, je ne peux manquer de rappeler avec affection tous ceux qui n'ont pas la possibilité de partir en vacances. Je pense en particulier à ceux qui sont en prison et dans les hôpitaux, ou encore qui restent seuls chez eux. Je voudrais les assurer de ma proximité spirituelle,  tandis  que je souhaite qu'ils bénéficient toujours de l'aide nécessaire de la part de personnes proches. J'exprime, en outre, ma profonde reconnaissance à ceux qui, avec un authentique esprit humain et chrétien, se consacrent, à travers le volontariat, au soutien des personnes dans le besoin, des malades et de tous ceux qui sont en difficulté.

2. A cet égard, j'ai à coeur de rappeler que nous fêtons précisément aujourd'hui la mémoire liturgique du patron des malades et de ceux qui en prennent soin: saint Camille de Lellis. Alors qu'il était jeune soldat, une blessure au pied lui fit faire l'expérience de l'hôpital, au "San Giacomo" de Rome, ce qui se révéla être un signe de la Providence. C'est cette même blessure qui le reconduisit, des années plus tard, dans le même hôpital, où il se mit au service des malades, en particulier de ceux dont l'état était le plus grave et le plus impressionant, dans lesquels il voyait et servait Jésus.

Ayant compris la volonté de Dieu, il se consacra entièrement à Lui pour cet important service et fonda un nouvel Ordre: celui des Ministres des Malades, appelé ensuite "Camilliens". Sur la poitrine, cousue sur leur vêtement, ils portent une grande croix rouge, pour rappeler, à eux-mêmes et aux autres, que le Christ est le médecin divin, le véritable sauveur de l'humanité.

3. Je vous salue cordialement, pèlerins de langue française venus réciter l'Angelus. Je demande à l'Esprit Saint d'ouvrir vos coeurs, pour que la Parole de Dieu porte des fruits dans votre vie de baptisés.

4. Nous confions toutes nos intentions à Marie. Nous Lui demandons de veiller sur la Journée mondiale de la Jeunesse, désormais proche, afin qu'elle soit une riche expérience de foi et d'engagement chrétien pour les jeunes qui se rencontreront à Toronto.
Je souhaite à tous un bon dimanche.

 

Copyright 2002 - Libreria Editrice Vaticana

 

top