The Holy See
back up
Search
riga

SOLENNITÉ DE L'IMMACULÉE CONCEPTION
DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

JEAN-PAUL II

ANGELUS

IIème Dimanche de l'Avent
 8 décembre 2002

 

1. Avec la prière de l'"Angelus", nous répétons au moins trois fois par jour:  "Et Verbum caro factum est - le Verbe s'est fait chair". Au cours du temps de l'Avent, ces paroles évangéliques revêtent une signification encore plus intense, car la liturgie nous fait revivre le climat de l'attente de l'Incarnation du Verbe.

C'est pourquoi, l'Avent offre le cadre idéal à la solennité de Marie Immaculée. L'humble jeune fille de Nazareth qui, à travers son "oui" à l'ange, a changé le cours de l'histoire, a été préservée de toute tache de péché dès sa conception. C'est précisément Elle, qui, la première, a bénéficié de l'oeuvre du salut accomplie par le Christ, ayant été choisie de toute éternité pour en être la mère.

2. Pour cette raison, aujourd'hui, notre regard se porte sur le mystère de l'Immaculée Conception, tandis que notre coeur s'ouvre à un chant choral d'action de grâce. La liturgie met en évidence les prodiges que Dieu a accomplis à travers Elle:  "La joie qu'Eve nous ôta, tu nous la rends dans ton Fils  et  tu  ouvres  le  chemin vers le royaume des cieux" (Hymne des Laudes).

Dans le même temps, nous sommes invités à l'imiter:  Marie a plu à Dieu en vertu de son humilité docile. Au messager céleste, elle a répondu:  "Ecce Ancilla Domini, fiat mihi secundum verbum tuum" (Lc 1, 38). "Me voilà, je suis la servante du Seigneur"! C'est avec ces mêmes dispositions intérieures que les croyants sont appelés à accueillir la volonté divine en toute circonstance.

3. "Nous te suivons, Vierge Immaculée, attirés par ta sainteté" (Antienne des Laudes). C'est ainsi qu'aujourd'hui, nous nous tournons vers Marie, conscients de notre faiblesse, mais certains de son aide maternelle et constante.

C'est à elle que je renouvellerai avec joie cet après-midi le traditionnel hommage place d'Espagne, en me faisant l'interprète de la dévotion du diocèse de Rome et de l'Eglise tout entière. Très chers frères et soeurs, je vous invite à vous unir à moi dans cet acte de foi marial.

Demandons à présent à la Vierge Immaculée d'aider tous les chrétiens à être des disciples authentiques du Christ, afin qu'en eux, la foi soit toujours plus pure, l'espérance plus solide et la charité plus généreuse.


A l'issue de l'Angelus:

La Rencontre de Copenhague
Je voudrais à présent vous inviter à accompagner par la prière les responsables politiques, qui se réuniront à Copenhague, au Danemark, les 12 et 13 décembre prochains, pour conclure d'importantes négociations relatives à l'adhésion de nouveaux pays à l'Union européenne. Ce Continent pourra ainsi s'enrichir de la contribution des traditions culturelles et religieuses de nations qui, au cours des siècles, nous ont laissé un précieux patrimoine commun de civilisation. Que Dieu illumine tous les Européens, afin qu'ils soient unis pour continuer à dispenser la confiance et l'espérance également aux autres peuples.

Espagne:  la tragédie de Galice
Je salue avec affection les pèlerins de langue espagnole, et en particulier les membres de l'Oeuvre de l'Eglise. La fête de l'Immaculée est fêtée avec ferveur dans de nombreux villages et villes d'Espagne et d'Amérique latine.

Je  désire exprimer en ce jour ma proximité au bien-aimé peuple de Galice, qui vit des moments d'incertitude à cause de la grave catastrophe qui sévit sur la côte et met en danger le travail plein d'abnégation des gens de la mer et le progrès de cette communauté. Tandis que j'exhorte chacun à s'engager avec ardeur à résoudre ce difficile problème, je demande également à Dieu que l'on trouve au plus tôt des solutions adaptées et que la Galice puisse se tourner avec une espérance renouvelée vers l'avenir.

Messe pour les Universitaires
Mardi prochain, 10 décembre, je présiderai à 17h00, dans la Basilique Saint-Pierre, la Messe pour les étudiants des Universités de Rome. J'invite les étudiants et les professeurs à ce traditionnel rendez-vous de l'Avent, auquel prendront part également les représentants des plus anciennes Universités d'Europe, venus pour le Forum qui a débuté hier à l'Université "La Sapienza" de Rome.

Je salue les pèlerins de langue italienne, en particulier les membres de l'Académie pontificale de l'Immaculée, guidés par le Cardinal Andrzej Maria Deskur. Très chers amis, en cette occasion solennelle, je vous adresse mes voeux les plus cordiaux, que j'étends à vos initiatives.

Que la Vierge Immaculée veille sur tous.

 

 

© Copyright 2002 - Libreria Editrice Vaticana

 

top