The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

IVème Dimanche de l'Avent
 22 décembre 2002

 

Très chers frères et soeurs!

1. Le rappel le plus suggestif de la naissance du Seigneur, désormais imminente, provient de la crèche, qui a déjà été installée dans de nombreuses maisons.

La simplicité de la crèche contraste cependant avec l'image de Noël qui est parfois proposée avec insistance par les messages publicitaires. La belle tradition de s'échanger des dons à l'occasion de Noël, entre parents et amis, risque elle aussi, sous la pression d'une certaine mentalité de consommation, de perdre son caractère authentique lié à Noël. En effet, cet usage se comprend à partir du fait que Jésus en personne est le Don de Dieu à l'humanité, dont nos présents à l'occasion de cette fête se veulent le reflet et l'expression. C'est pourquoi, il est plus que jamais opportun de privilégier les gestes qui manifestent la solidarité et l'accueil envers les pauvres et les indigents.

2. Devant la crèche, notre regard s'arrête en particulier sur la Vierge et sur Joseph, qui attendent la naissance de Jésus. L'Evangile d'aujourd'hui, quatrième Dimanche de l'Avent, à travers le récit de l'Annonciation, nous montre Marie à l'écoute de la Parole de Dieu et prête à l'accomplir fidèlement.

En Elle, et en son très chaste Epoux, nous voyons ainsi réalisées les conditions indispensables pour nous préparer au Noël du Christ. Tout d'abord le silence intérieur et la prière, qui permettent de contempler le mystère qui est commémoré. En deuxième lieu, la disponibilité à accueillir la volonté de Dieu, quelle que soit la façon dont elle se manifeste.

3. Le "oui" de Marie et de Joseph est total et concerne toute leur personne:  esprit, âme et corps.

Qu'il en soit ainsi pour chacun de nous! Que Jésus, qui dans quelques jours viendra faire resplendir de joie notre crèche, puisse trouver dans chaque famille chrétienne un accueil généreux, comme ce fut le cas à Bethléem, lors de la Nuit Sainte.

 


A l'issue de l’Angelus, le Saint-Père ajoutait les paroles suivantes:

Je salue avec affection les pèlerins aujourd'hui présents; je remercie ceux qui m'ont adressé leurs voeux et je présente à tous, à mon tour, des voeux cordiaux de paix et de sérénité. Joyeux Noël!

 

© Copyright 2002 - Libreria Editrice Vaticana

 

top