The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

29 décembre 2002

 

Très chers frères et soeurs!

1. A quelques jours de Noël, la liturgie de ce dimanche nous invite à contempler la Sainte Famille de Nazareth, modèle admirable de vertus humaines et surnaturelles pour toutes les familles chrétiennes. Nous méditons sur le mystère de cette famille particulière, à laquelle nous pouvons puiser des valeurs et des enseignements qui,  aujourd'hui  plus  que  jamais, sont indispensables pour donner des fondements solides et stables à la société humaine.

2. Comme je voudrais que la sérénité, la concorde et l'amour de la maison de Nazareth ne fassent jamais défaut dans les familles d'aujourd'hui! Avec une prière fervente je demande au Seigneur que tous les parents chrétiens soient conscients de leur tâche incontournable, tant à l'égard des enfants que de la société. On attend d'eux un témoignage évangélique véritable et efficace.

Chaque famille chrétienne est appelée à offrir "un exemple convaincant de la possibilité d'un mariage vécu de manière pleinement conforme au dessein de Dieu et aux vraies exigences de la personne humaine:  de la personne des conjoints et surtout de celle, plus fragile, des enfants" (Novo millennio ineunte, n. 47).

Une famille unie, qui avance en suivant ces principes, surmonte plus facilement les épreuves et les difficultés qu'elle rencontre sur son chemin. Dans l'amour fidèle des parents, don qui doit être alimenté et protégé en permanence, les enfants peuvent trouver les meilleures conditions pour mûrir eux-mêmes, aidés par Jésus, qui "croissait en sagesse, en taille et en grâce" (Lc 2, 52).

3. Nous confions aujourd'hui à la Sainte Famille de Nazareth les familles du monde entier, en particulier les plus éprouvées par la souffrance ou les difficultés. Je désire en particulier placer sous la protection spéciale de la Sainte Vierge, de saint Joseph et de l'Enfant Jésus la IV Rencontre mondiale des Familles, qui aura lieu à Manille, aux Philippines, du 22 au 26 janvier prochain. Le thème choisi - "La famille chrétienne:  bonne nouvelle pour le troisième millénaire" - exprime la mission propre à chaque famille chrétienne et la confiance que l'Eglise place en elle. Puisse ce rendez-vous aussi important porter les fruits spirituels souhaités pour l'Eglise et pour toute l'humanité!


A l'issue de l’Angelus, le Saint-Père ajoutait les paroles suivantes:

Je rappelle ensuite que mardi prochain, 31 décembre, à 18h00, dans la Basilique Saint-Pierre, je présiderai les Premières Vêpres de la Solennité de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu. Au terme de celles-ci, selon la tradition, nous élèverons le Te Deum d'action de grâce pour l'année qui se termine.

Dès à présent, j'adresse à tous des voeux cordiaux de paix et de joie spirituelle pour l'année nouvelle.

 

 

© Copyright 2002 - Libreria Editrice Vaticana

 

top