The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS  

Fête du Baptême du Seigneur
12 janvier 2003

  

Très chers frères et soeurs!

1. Le temps de Noël et de l'Epiphanie se termine aujourd'hui avec la fête du Baptême du Seigneur dans le fleuve Jourdain. Les Evangiles concordent pour attester que, lorsque Jésus sortit de l'eau, l'Esprit Saint se posa sur lui sous la forme d'une colombe, et l'on entendit d'en haut la voix du Père céleste qui disait:  "Tu es mon Fils bien-aimé, tu as toute ma faveur" (Mc 1, 11).

Mêlé à la foule des pénitents, Jésus avait demandé à Jean-Baptiste d'être baptisé, ce qui avait déconcerté le Précurseur lui-même. Mais un tel geste révèle précisément la singularité du messianisme de Jésus:  il consiste à accomplir la volonté du Père, en se faisant "victime de propitiation pour nos péchés" (1 Jn 4, 10).

L'humble solidarité avec les pécheurs le conduira à la mort sur la Croix.

2. S'immerger dans la mort et la résurrection du Christ libère radicalement l'homme du péché et de la mort et réalise une nouvelle naissance selon l'Esprit, pour une vie qui ne connaîtra jamais de fin. Tel est le Baptême que le Ressuscité confie aux Apôtres en les envoyant à travers le monde (cf. Mt 28, 19). Ce matin, selon la tradition, j'ai eu la joie d'administrer ce même Baptême à plusieurs nouveau-nés.

Le Baptême des enfants, si cher à la tradition chrétienne, fait comprendre avec une éloquence immédiate la vraie nature du salut. Il est une grâce, c'est-à-dire un don gratuit du Seigneur. En effet, Dieu nous aime toujours avant toute chose et par le sang de son Fils, il a déjà payé le prix de notre rachat.

C'est pourquoi il est bon que les parents chrétiens soient encouragés à porter leurs enfants sur les fonts baptismaux, afin qu'ils reçoivent, par la vertu de la foi de l'Eglise, le grand don de la vie divine. Ensuite, les parents eux-mêmes, à travers l'exemple, la prière et l'enseignement, sont les premiers éducateurs de la foi de leurs enfants, afin que ce germe de vie nouvelle puisse atteindre la pleine maturité.

3. En nous tournant maintenant vers la Vierge Marie, prions pour les vingt-deux enfants qui ont reçu ce matin le saint Baptême; prions pour leurs parents, pour les parrains et les marraines, et pour chaque chrétien. Que la Mère du Seigneur aide tous les baptisés à refuser ce qui est contraire à l'Evangile, et à rester fidèles aux promesses faites sur les fonts baptismaux.

 

© Copyright 2003 - Libreria Editrice Vaticana

 

top