The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS  

Dimanche 19 janvier 2003

 

Très chers frères et soeurs!

1. Hier a commencé la "Semaine de Prière pour l'unité des chrétiens", qui est célébrée chaque année du 18 au 25 janvier ou, dans l'hémisphère austral, aux alentours de la Pentecôte. Les thèmes de cette "Semaine" ont été préparés par un comité mixte international, constitué de représentants catholiques et de la Commission "Foi et Constitution" du Conseil oecuménique des Eglises.

Le thème choisi cette année est:  "Un trésor conservé dans des vases d'argile", tiré de la deuxième Epître de saint Paul aux Corinthiens (cf. 4, 7). Dans nos coeurs resplendit la connaissance de la gloire divine, qui rayonne sur le visage du Christ. Cependant, nous portons ce trésor dans des "vases d'argile", c'est-à-dire dans la fragilité de notre condition humaine, afin "que cet excès de puissance soit de Dieu et ne vienne pas de nous" (2 Co 4, 7).

Le retour à l'unité de tous les baptisés est, en effet, un don qui vient de Dieu, et notre engagement afin de la promouvoir ne suffit pas à lui seul pour la réaliser, mais lorsque les chrétiens se rencontrent, ils découvrent qu'ils sont frères, ils collaborent pour soulager les souffrances et ils prient pour l'unité, ils contribuent à faire resplendir le visage du Christ et sa gloire.

2. En ce deuxième jour de la "Semaine de Prière", le verset proposé à la méditation est tiré du même texte de l'Apôtre qui dit:  "Nous sommes pressés de toute part, mais non pas écrasés" (2 Co 4, 8). En effet, nous sommes opprimés par les divisions, et nombreuses sont les barrières qui nous séparent encore! Mais nous ne sommes pas écrasés, car la gloire du Seigneur, qui resplendit sur nous, continue à nous guider vers la purification et le pardon réciproque, et elle communique lumière et force à la prière que nous élevons ensemble à Dieu, afin qu'il guérisse la blessure de notre division.

3. Très chers frères et soeurs, demandons au Seigneur qu'il fasse croître jusqu'à sa plénitude la communion entre les chrétiens, dans la vérité et la charité. Que ce soit-là notre invocation chorale. Nous la renouvellerons ensemble solennellement, le 25 janvier prochain, lors de la clôture de la "Semaine", lorsque je présiderai la célébration des Vêpres dans la Basilique Saint-Paul-hors-les-Murs, où se sont déroulés des événements de grande importance, qui ont marqué le chemin oecuménique.

Nous confions cette supplication ardente à l'intercession de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de l'Eglise.


A l'issue de l’Angelus, le Saint-Père ajoutait les paroles suivantes:

Je salue les directeurs, les professeurs, les parents et les élèves des Ecoles catholiques de Rome, rassemblés ici à l'occasion de la Journée diocésaine de l'Ecole catholique, qui a pour thème "Famille, Ecole, Communauté. Ensemble pour éduquer à un projet de vie". Il s'agit d'une occasion propice pour réfléchir sur la proposition de formation originale, inspirée de l'Evangile et de la vision intégrale de la personne humaine, que l'école catholique offre aux enfants, afin de les aider à affronter de façon positive les grandes interrogations de l'existence.

Tout en remerciant ceux qui vivent et qui oeuvrent dans les écoles catholiques, je souhaite que chaque famille ait la possibilité concrète de choisir ce type d'école pour ses enfants. J'exprime ma satisfaction pour la qualité du service qui est y donné et pour la ténacité et l'esprit de sacrifice avec lequel les difficultés actuelles sont affrontées. J'encourage chacun à poursuivre cette mission importante, qui s'insère bien dans le programme pastoral diocésain sur le thème de la vocation.

Je souhaite à tous un bon Dimanche.



© Copyright 2003 - Libreria Editrice Vaticana

 

top