The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS  

IV Dimanche du Carême
30 mars 2003

 

Très chers frères et soeurs!

1. Aujourd'hui, quatrième Dimanche de Carême, l'Evangile nous rappelle que Dieu "a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle" (Jn 3, 16).

Nous écoutons cette annonce réconfortante à un moment où de douloureux conflits armés menacent l'espérance de l'humanité en un avenir meilleur. Dieu "a tant aimé le monde..." affirme Jésus. L'amour du Père s'étend donc à chaque être humain qui vit dans le monde. Comment ne pas voir l'engagement qui jaillit d'une telle initiative de Dieu? L'être humain, conscient d'un amour aussi grand, ne peut manquer de s'ouvrir à une attitude d'accueil fraternel envers ses semblables.

2. Dieu "a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique...". C'est ce qui est arrivé dans le sacrifice du Calvaire:  le Christ est mort et est ressuscité pour nous, scellant dans son sang l'Alliance nouvelle  et  définitive  avec l'humanité.

Le sacrement de l'Eucharistie est le souvenir éternel de ce témoignage suprême d'amour. En lui, Jésus, Pain de vie et véritable "manne" soutient les croyants sur leur chemin à travers le "désert" de l'histoire vers la "terre promise" du Ciel (cf. Jn 6, 32-35).

3. C'est précisément au thème de l'Eucharistie que j'ai consacré l'Encyclique qui sera signée, si Dieu le veut, à l'occasion du prochain Jeudi Saint, au cours de la Messe in Cena Domini. Je la remettrai de façon symbolique aux prêtres au lieu de la Lettre que je leur adresse traditionnellement en cette occasion, et, à travers eux, à tout le Peuple de Dieu.

Je confie dès à présent cet important Document à Marie, qui rappelle la valeur intrinsèque et l'importance pour l'Eglise du Sacrement qui nous a été laissé par Jésus comme souvenir vivant de sa mort, de sa résurrection et de notre rédemption.

Nous nous adressons également à Marie, en la priant encore pour les victimes des conflits en cours. Nous invoquons avec une insistance implorante et confiante son intercession pour la paix en Irak et dans d'autres régions du monde.

 


Au terme de l'Angelus, le Saint-Père a ajouté les paroles suivantes: 

Je souhaite à tous un bon dimanche et une bonne semaine quadragésimale. 

La Pâque est déjà proche; elle s'approche rapidement. 

Loué soit Jésus-Christ!

 

© Copyright 2003 - Libreria Editrice Vaticana  

 

top