The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

REGINA CAELI

V Dimanche de P‚ques, 18 mai 2003

 

1. Avant de conclure cette célébration solennelle, je vous adresse mes salutations cordiales, chers frères et soeurs, qui l'avez enrichie par votre participation pieuse et joyeuse. Je remercie les Cardinaux et Evêques présents, les prêtres, les nombreuses religieuses, en particulier celles qui appartiennent aux Instituts fondés par les nouveaux saints, ainsi que tous les fidèles provenant d'Italie, de Pologne et d'autres pays.

Je désire également exprimer ma profonde gratitude à chacun de vous pour les sentiments d'affection que vous avez voulu me manifester en ce jour de mon anniversaire. Je remercie de façon particulière le Cardinal Joseph Ratzinger qui, au début de la Messe, se faisant l'interprète des sentiments communs, m'a présenté les voeux de la part de tous. J'adresse une pensée respectueuse et reconnaissante aux Autorités qui ont tenu à être présentes à cette occasion. Et je voudrais que mon "merci" s'étende à ceux qui, de diverses façons, m'ont fait parvenir des messages de voeux et m'ont exprimé leur estime. A tous et à chacun, je demande de continuer à prier afin que Dieu m'aide à accomplir fidèlement la mission qu'Il m'a confiée.

2. Je désire remercier cordialement mes concitoyens pour leur présence au cours de cette liturgie. Je suis heureux que les nouveaux saints aient rassemblé ici un si grand nombre de Polonais. Que leur protection et leur intercession vous accompagnent toujours. J'invoque cette protection et cette intercession en particulier pour leurs filles spirituelles:  les Servantes du Sacré-Coeur de Jésus et les Soeurs Ursulines du Sacré-Coeur de Jésus agonisant. Très chères Soeurs, diffusez amplement le culte de vos fondateurs pour la gloire de Dieu et le bien spirituel des fidèles.

Je remercie le Président et les personnes qui l'accompagnent pour leur présence éloquente aujourd'hui. Je salue l'Eglise qui est en Pologne avec son Primat, ainsi que tous mes concitoyens.

Je vous remercie de tout coeur pour votre souvenir bienveillant, et surtout pour vos prières à mon intention et pour mon service à l'Eglise. Que Dieu vous récompense!

3. Nous nous adressons à présent à Marie, en union spirituelle avec les Saints qui viennent d'être canonisés, qui se sont toujours confiés à Elle avec une confiance filiale. Reconnaissant pour le don de la vie, je remets aujourd'hui idéalement mon existence à la Madone, ainsi que le ministère que la Providence m'a appelé à accomplir. A vous, chers frères et soeurs, je demande de me soutenir par la prière, tandis que vous invite à invoquer la Sainte Vierge par le chant du Regina caeli.

 

© Copyright 2003 - Libreria Editrice Vaticana

 

top