The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

V Dimanche de Carême, 28 mars 2004

 

 

1. Dans le Message du Carême de cette année, j'ai invité à placer les enfants au centre de l'attention des communautés chrétiennes. Un grand nombre d'entre eux sont victimes de graves maladies,  dont  la  tuberculose  et le SIDA, n'ont pas accès à l'instruction et souffrent de la faim. La dénutrition et la malnutrition, aggravées par des carences médicales préoccupantes, continuent d'être une cause quotidienne de mort pour un grand nombre de ces petits enfants, privés ne serait-ce que du minimum indispensable pour survivre.

2. Dans certaines parties de la terre, en particulier dans les pays les plus pauvres, certains enfants et adolescents sont victimes d'une forme de violence horrible:  ils sont enrôlés pour combattre dans ce que l'on appelle les "conflits oubliés". Ils subissent de fait une double agression scandaleuse:  on fait d'eux les victimes et en même temps les protagonistes de la guerre, en les entraînant dans la spirale de haine des adultes. Privés de tout, ils voient leur avenir menacé par un cauchemar difficile à éloigner.

3. Ces plus petits de nos frères, qui souffrent de la faim, de la guerre et des maladies, lancent au monde des adultes un appel angoissant. Que leur cri de douleur muet ne reste pas sans réponse! Jésus nous rappelle:  "Celui qui accueille un enfant en mon nom, c'est moi qu'il accueille" (Mt 18, 5).

Le temps du Carême invite les chrétiens à un accueil plus généreux de ces paroles évangéliques, pour les traduire en interventions courageuses en faveur de l'enfance menacée et abandonnée.

Que la Vierge Marie, Mère de Dieu, aide les enfants en difficulté et rende fructueux les efforts de ceux qui cherchent avec amour à soulager leurs souffrances.


Au terme de l'Angelus, le Saint-Père s'est adressé aux différents groupes de pèlerins présents sur la Place Saint-Pierre, provenant du Brésil, d'Italie et de Pologne. Il s'est ensuite adressé aux jeunes: 

Je donne rendez-vous aux jeunes de Rome et du Latium jeudi prochain, 1 avril, à 17h00 sur la Place Saint-Pierre. Nous nous préparerons au Dimanche des Rameaux, Journée mondiale de la Jeunesse, en priant et en faisant la fête ensemble.

Je souhaite à tous un bon dimanche.

 

© Copyright 2004 - Libreria Editrice Vaticana   

 

top