The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Les Combes (Val d'Aoste)
Dimanche 11 juillet 2004

 

Très chers frères et soeurs!

1. Je vous salue avec affection, vous tous qui êtes venus aux Combes pour partager avec moi le traditionnel rendez-vous de l'Angelus du dimanche. Je remercie vivement le Maire d'Introd et ses collaborateurs pour leur accueil courtois, ainsi que les Autorités régionales et provinciales et tous ceux qui, ces jours-ci, me permettent de passer, ainsi que mes collaborateurs, un séjour serein parmi ces belles montagnes du Val d'Aoste.

J'adresse un salut particulier et un remerciement cordial à l'Evêque d'Aoste, Mgr Giuseppe Anfossi, et à toute la communauté ecclésiale de la Vallée. Je pense avec une affection particulière aux malades et à tous ceux qui se trouvent dans des situations de plus grande difficulté. Je salue le Cardinal-Archevêque de Turin, mes frères Evêques et je les remercie de leur présence.

2. Dans cette oasis de calme, face au spectacle merveilleux de la nature, on ressent facilement combien le silence est bénéfique, un bien aujourd'hui toujours plus rare. Les nombreuses occasions de relation et d'information qu'offre la société moderne risquent parfois de ne pas laisser de place au recueillement, jusqu'à rendre les personnes incapables de toute réflexion et de prière. En réalité, ce n'est que dans le silence que l'homme réussit à écouter au plus profond de sa conscience la voix de Dieu, qui le rend véritablement libre. Et les vacances peuvent aider à redécouvrir et à cultiver cette indispensable dimension intérieure de l'existence humaine.

3. La Très Sainte Vierge Marie est certainement le modèle parfait d'écoute de Dieu, qui parle au coeur humain. Nous nous adressons à Elle, en pensant aux sanctuaires mariaux du Val d'Aoste et aux images de la Vierge que l'on rencontre dans les rues et le long des sentiers. En particulier, je bénis la statue de la "Petite Madone du Grand Paradis", restaurée 50 ans après avoir été placée sur le sommet de cette majestueuse montagne. Que Marie, que nous célébrerons dans quelques jours comme Reine du Mont Carmel, nous aide à saisir dans la beauté de la création un reflet de la gloire divine, et nous encourage à tendre de toutes nos forces vers le sommet spirituel de la sainteté.


A l'issue de l'Angelus, le Pape a salué les divers groupes de pèlerins présents: 

Je désire adresser une parole de reconnaissance particulière à la communauté salésienne des Combes. J'étends mon salut aux Salésiens de Lombriasco (Turin), présents aujourd'hui parmi nous.

Je salue cordialement les francophones présents ce matin pour la prière de l'Angelus, en particulier les religieux de l'Abbaye Saint-Benoît de Port-Valais.
Je vous souhaite à tous une bonne période estivale. Avec ma Bénédiction apostolique.

Je salue tous les pèlerins présents, en particulier les Soeurs italiennes, malgaches et ivoiriennes, qui participeront dans les jours prochains à une rencontre internationale de la Fédération italienne de Saint-Joseph.

Je salue en outre le Mouvement "Famille nouvelle" d'Italie et d'autres pays.

Je salue enfin les Polonais ici présents, mais de ce lieu d'une beauté extraordinaire, situé aux pieds du Mont Blanc, j'adresse un salut particulier aux Monts de ma jeunesse:  aux Monts Tatra, aux Monts Beskidy et aux Monts Bieszczady, ainsi qu'à tous leurs habitants. Dieu bénisse tous mes concitoyens!

Je souhaite à tous un bon dimanche et de bonnes vacances.

 

© Copyright 2004 - Libreria Editrice Vaticana   

   

top