The Holy See
back up
Search
riga

JEAN-PAUL II

ANGELUS

Castel Gandolfo
Dimanche 8 août 2004

    1. Il y a deux jours, en la fête de la Transfiguration, nous avons rappelé l'anniversaire de la mort du Serviteur de Dieu Paul VI. Cet anniversaire a revêtu une signification particulière car il y a précisément quarante ans, le 6 août 1964, mon vénéré prédécesseur publia sa première Encyclique, Ecclesiam suam. Dans ce document mémorable, il déclara dès le début son amour passionné pour l'Eglise, appelée à refléter la lumière glorieuse du visage du Christ; et il indiqua certaines "voies de l'Eglise" fondamentales:  la conscience de soi, le renouveau, le dialogue. "L'Eglise - écrivit-il - est vivante aujourd'hui plus que jamais! Mais, à bien considérer les choses, il semble que tout reste encore à faire; le travail commence aujourd'hui et ne finit jamais" (AAS, LVI [1964], 659).

Ces paroles conservent toute leur actualité et encouragent tous les croyants à poursuivre, de façon consciente, l'authentique renouveau ecclésial commencé avec le Concile Vatican II.

2. Dans quelques jours s'ouvrira à Athènes la XXVIII édition des Jeux Olympiques. J'adresse un salut cordial aux délégations officielles, aux représentants des nations, aux athlètes et à tous ceux qui prendront part aux Jeux Olympiques. Je désire également saluer avec une affection particulière la ville d'Athènes, en rappelant la cordialité avec laquelle le peuple grec m'a accueilli à l'occasion de mon pèlerinage sur les traces de l'Apôtre Paul.

Je souhaite de tout cœur que dans le monde, aujourd'hui troublé et parfois bouleversé par tant de formes de haine et de violence, l'important événement sportif des Jeux constitue une occasion de rencontre sereine et contribue à promouvoir l'entente et la paix entre les peuples.

J'invoque sur les Jeux Olympiques et sur le monde du sport tout entier la protection maternelle de la Très Sainte Vierge Marie.

Je voudrais également confier à Marie le pèlerinage que, si Dieu le veut, j'accomplirai au Sanctuaire de Lourdes, samedi et dimanche prochains, pour y célébrer l'Assomption de Marie, à l'occasion du 150 anniversaire de la proclamation du dogme de l'Immaculée.


Après l'Angelus: 

Je vous salue chers pèlerins francophones et je vous confie à Notre-Dame de Lourdes, auprès de laquelle je me rendrai en pèlerinage samedi et dimanche prochains.

Je salue avec affection les pèlerins de langue italienne, en particulier les jeunes qui participent à un cours d'été de théologie, en les remerciant pour leur hommage musical. 

Je salue, en outre, le groupe de la paroisse "San Martino in Vigodarzere" et des mères qui ont refusé l'avortement, avec leurs enfants, accompagnées par les responsables de la communauté "Opera Mater Dei" de Castel Gandolfo.

Je souhaite à tous un bon dimanche.

 

© Copyright 2004 - Libreria Editrice Vaticana   

 

top