The Holy See
back up
Search
riga

MESSE POUR LES JEUNES
DE DIFFÉRENTES ORGANISATIONS CATHOLIQUES INTERNATIONALES

HOMÉLIE DU PAPE JEAN-PAUL II

Jeudi, 24 octobre 1985

 

Jésus nous dit: “Là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis là au milieu d’eux” (Matth. 18, 20).

Vous voilà réunis, chers amis, de pays divers, de différentes Organisations Catholiques Internationales de jeunesse, en cette année internationale de la jeunesse, afin de réfléchir ensemble, de prier ensemble, d’agir ensemble pour le développement, la justice et la paix qui sont des questions de vie ou de mort pour l’humanité Et vous avez désiré tenir cette réunion à Rome, dans un dialogue confiant avec le Saint-Siège, en collaborant avec le Conseil pour les Laïcs, et, ce matin, en priant avec le Successeur de Pierre, serviteur, à un titre spécial, de l’unité du peuple de Dieu, de la solidarité universelle, catholique.

Je vous encourage à vous associer ainsi: pas seulement pour vous sentir plus forts devant les questions immenses de ce monde, pas seulement pour avoir plus d’idées en commun, pas seulement pour être plus efficaces auprès de l’opinion publique, de la jeunesse ou des organismes internationaux, mais parce que la communion est la marque des disciples du Christ, le signe de l’Eglise qui est le corps du Christ, dont les membres vivent du même Esprit Saint, reçoivent la m me vie du Christ, s’adressent ensemble au même Père, se disposent à propager dans le monde le même feu que Jésus est venu allumer - comme dit l’Evangile de ce jour -, celui de l’Amour.

Cet amour prendra un visage très concret. Il n’en restera pas au sentiment ou au rêve. Il se traduira en action concertée dans l’immense chantier du monde. Il refusera le fatalisme, la fuite, le désespoir, comme aussi les voies de la violence. Il voudra relever le défi, comme vous dites bien, pour que tous les hommes aient leur chance dans le développement, pour que la justice progresse, pour que la paix s’affermisse; pour que les hommes aient leur pain quotidien qui nourrit leur corps, l’amitié et la considération qui rassasient leur coeur, et l’accès à la sainteté qui s’épanouit en vie éternelle (lecture de ce jour). Votre engagement se situera, certes, dans la ligne de chacune de vos Organisations, en équipe, mais vous vous sentirez solidaires des autres mouvements chrétiens; et vous réaliserez vos analyses et vos initiatives selon l’originalité chrétienne, libres par rapport aux groupes de pression ou aux partis politiques, en vous inspirant de l’Evangile, et, comme dit Saint Paul, en vous soumettant à Dieu, dont vous chercherez la volonté dans l’humilité et la prière. Vous aurez assez de personnalité chrétienne pour ne pas vous conformer à ce monde lorsqu’il s’éloigne de Dieu; ce sera peut-être l’incompréhension dont parle Jésus, et qui fait souffrir. Vous aurez le courage d’aimer comme Jésus le demande, avec l’ardeur de son feu.

Informez-vous. Formez-vous. Prenez votre place dans le monde, en prenant votre place entière dans l’Eglise. Vous n’êtes pas seulement l’avenir de l’Eglise; vous êtes son présent. Vous marcherez en collaboration avec les adultes, avec vos prêtres, avec vos Evêques, qui comptent sur vous. Avec eux, vous avez une responsabilité, une mission, pour l’épanouissement des jeunes et leur sainteté; mieux encore, vous contribuez à la jeunesse de l’Eglise.

Que l’Esprit Saint vous inspire et vous guide! Nous allons unir tous vos efforts à Celui qui a donné sa vie pour que le monde ait la vie en abondance.

 

© Copyright 1985 - Libreria Editrice Vaticana

top