The Holy See
back up
Search
riga

MESSE AVEC LA COMMUNAUTÉ DE LA PAROISSE ROMAINE
 "SAINT JEAN NÉPOMUCÈNE NEUMANN" 

HOMÉLIE DU PAPE JEAN-PAUL II

Salle Paul VI
IIIème Dimanche de l'Avent, 15 décembre 2002

 

1. "Restez toujours joyeux" (1 Th 5, 16). Cette invitation de l'Apôtre Paul aux fidèles de Thessalonique, qui vient de retentir dans notre assemblée, exprime bien l'atmosphère de la liturgie de ce jour. C'est en effet aujourd'hui le troisième dimanche de l'Avent, appelé traditionnellement dimanche "Gaudete", le mot latin par lequel commence l'Antienne d'Entrée.

"Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur". Face aux difficultés inévitables de la vie, aux incertitudes et aux craintes pour l'avenir, à la tentation du découragement et de la déception, la Parole  de  Dieu  repropose  toujours la "joyeuse annonce" du salut:  le Fils de Dieu vient pour guérir "les plaies des coeurs brisés" (cf. Is 61, 1). Que ce bonheur, annonce anticipée de la joie de Noël désormais proche, puisse envahir le coeur de chacun de nous et chaque domaine de notre existence.

2. Très chers frères et soeurs de la paroisse "San Giovanni Nepomuceno Neumann":  soyez les bienvenus! Comme il est beau de vous rencontrer à l'approche des fêtes de Noël. Noël, nous le savons, est une fête ressentie de façon particulière par les familles et les enfants, et vous êtes une paroisse composée de nombreuses jeunes familles.

J'exprime à tous mon salut le plus cordial. Je salue le Cardinal Vicaire, l'Evêque auxiliaire du Secteur Ouest, votre curé, le Père Danilo Bissacco, et ses vicaires, à qui est confié le soin de la communauté. Je remercie ceux qui, en votre nom, ont voulu exprimer des sentiments d'affection et de communion au début de la célébration. A travers vous qui êtes ici présents, je désire faire parvenir une parole sincère de proximité aux presque dix mille personnes qui résident sur le territoire de la paroisse.

Réunis autour de l'Eucharistie, nous nous rendons plus facilement compte que la mission de chaque communauté chrétienne est celle d'apporter le message de l'amour de Dieu à tous les hommes. Voilà pourquoi il est important que l'Eucharistie soit toujours le coeur de la vie des fidèles, comme elle l'est aujourd'hui pour votre paroisse, même si tous ses membres n'ont pas pu y participer personnellement.

3. Deux ans après sa fondation, votre communauté ne dispose pas encore d'un centre de culte adapté. Précisément en ce troisième dimanche de l'Avent, le diocèse célèbre la Journée de prière et de sensibilisation afin que tous les quartiers de la ville, en particulier ceux de la périphérie, aient une église avec les structures nécessaires au bon déroulement des activités liturgiques, de formation et pastorales.

Je souhaite également qu'il soit possible pour vous de réaliser ce projet au plus tôt, sans toutefois ne jamais perdre le style missionnaire qui, au cours de ces années, a rendu votre famille paroissiale vivante et dynamique.

Je connais les difficultés auxquelles elle doit quotidiennement faire face. L'ancienne "Borgata Fogaccia", actuellement plus connue comme "Borgata Montespaccato", où se trouve la paroisse, est un quartier très peuplé, dont les constructions ont été édifiées sans suivre de plan d'urbanisme, privé de structures sociales, où l'on constate une présence importante d'immigrés extra-communautaires, ainsi que de personnes à la recherche d'un emploi stable.

4. Il ne faut toutefois pas se décourager. Du reste, votre jeune communauté ne manque pas d'esprit d'entreprise, également grâce aux Pères rédemptoristes qui, en véritables fils de saint Alphonse, ont accepté de s'occuper de vous au cours de l'année du grand Jubilé. Malgré la pauvreté des structures et les difficultés de chaque jour, vous prêtez quant à vous déjà attention à ceux qui sont en difficulté.

Très chers frères et soeurs, poursuivez ce chemin. Prenez en particulier soin des enfants et des adolescents, en ne leur faisant pas manquer votre attention, votre amitié et votre confiance. Soutenez les familles, en particulier les familles nouvelles et celles qui sont pauvres ou en difficulté.

Très chers amis, que vous protège votre Patron, saint Jean Népomucène Neumann, qui n'est peut-être pas aussi connu qu'il le mériterait. Cette grande figure d'Evêque missionnaire, pionnier extraordinaire de l'Evangile en Amérique du Nord, à la moitié du XIX siècle, se prodigua pour le Seigneur, pour l'Eglise et pour le peuple qui lui était confié au cours de ses brèves années d'existence. Imitez son zèle pour l'annonce de l'Evangile et son amour ardent pour l'Eglise et pour son prochain en difficulté.

5. "Rendez droit le chemin du Seigneur" (Jn 1, 23). Accueillons cette invitation de l'Evangéliste! L'approche de Noël nous incite à une attente plus vigilante du Seigneur qui vient, alors que la liturgie d'aujourd'hui nous présente saint Jean-Baptiste comme exemple à imiter.

Tournons ensuite notre regard vers Marie, "cause" de notre joie véritable et profonde, afin qu'elle obtienne pour chacun ce bonheur qui vient de Dieu et que personne ne pourra plus jamais nous enlever. Amen!

 

© Copyright 2002 - Libreria Editrice Vaticana

top