The Holy See
back up
Search
riga

 CHAPELLE PAPALE POUR L’ORDINATION DES ÉVÊQUES 
EN LA SOLENNITÉ DE L’ÉPIPHANIE DU SEIGNEUR

HOMÉLIE DU PAPE JEAN PAUL II

Lundi 6 janvier 2003

 

1. "Debout! Resplendis! car voici ta lumière" (Is 60, 1).

Le prophète Isaïe s'adresse ainsi à la ville de Jérusalem. Il l'invite à se laisser illuminer par son Seigneur, lumière infinie qui fait resplendir sa gloire sur Israël. Le Peuple de Dieu est appelé à devenir lui-même lumière, pour orienter le chemin des nations, sur lesquel-les pèsent les "ténèbres" et l'"obscurité" (Is 60, 2).

Cet oracle retentit dans la plénitude de sa signification en la solennité d'aujourd'hui de l'Epiphanie du Seigneur. Le Rois Mages, qui arrivent de l'Orient à Jérusalem, sont guidés par un astre céleste (cf. Mt 2, 1-2) et représentent les prémisses des peuples attirés par la lumière du Christ. Ils reconnaissent en Jésus le Messie, et ils montrent de façon anticipée qu'est en train de se réaliser le "mystère" dont parle saint Paul dans la deuxième Lecture: "Les païens [...] sont bénéficiaires de la même Promesse, dans le Christ Jésus, par le moyen de l'Evangile" (Ep 3, 6).

2. Très chers frères élus à l'épiscopat, vous devenez aujourd'hui à plein titre les ministres de ce mystère, en recevant le Sacrement qui fait de vous des successeurs des Apôtres.

Vos noms et vos visages parlent de l'Eglise universelle: la Catholica, dans le langage des anciens Pères. Vous provenez, en effet, de divers pays et continents; et vous êtes à présents destinés à de nouveaux pays.

La foi dans le Christ, lumière du monde, a guidé vos pas depuis votre jeunesse jusqu'au don de vous-mêmes dans la consécration sacerdotale. Au Seigneur vous n'avez pas donné de l'or, de l'encens et de la myrrhe, mais votre vie elle-même. A présent, le Christ vous demande de renouveler cette oblation, pour assumer dans l'Eglise le ministère épiscopal. Comme il le fit un jour avec les Douze, il invite chacun de vous à partager pleinement sa vie et sa mission (cf. Mc 3, 13-15).

Recevez la plénitude du don; dans le même temps vous est demandée la plénitude de l'engagement.

3. Je vous salue avec affection et je vous embrasse spirituellement un par un. Je vous salue, chers Mgr Paul Tschang In-nam, Mgr Celestino Migliore, Mgr Pierre Nguyên Van Tôt, Mgr Pedro López Quintana, qui serez mes représentants dans des pays de l'Asie et de l'Afrique et auprès de l'Organisation des Nations unies. Je vous remercie du précieux service rendu jusqu'à présent au Saint-Siège, et je souhaite que votre ministère pastoral contribue à faire resplendir parmi les peuples la lumière du Christ. Dans le respect des institutions et des cultures, invitez les nations, auxquelles vous êtes envoyés, à s'ouvrir à l'Evangile. Seul le Christ peut garantir un profond renouveau des consciences et des peuples.

Je vous salue, chers Mgr Angelo Amato et Mgr Brian Farrell, à qui j'ai respectivement confié, dans la Curie romaine, les charges de Secrétaire de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi et de Secrétaire du Conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens. Que votre service suive toujours de façon assurée la voie de la fidélité à la Tradition catholique et l'engagement dans le dialogue oecuménique.

Je vous salue ensuite, chers Mgr Calogero La Piana, Evêque de Mazara del Vallo (Italie); Mgr René-Marie Ehuzu, Evêque d'Abomey (Bénin); Mgr Ján Babjak, Evêque de l'éparchie de Presov (Slovaquie); Mgr Andraos Abouna, Auxiliaire du Patriarcat de Babylone des Chaldéens (Irak); Mgr Milan Sasik, Administrateur apostolique "ad nutum Sanctae Sedis" de l'éparchie de Mukacheve (Ukraine); Mgr Giuseppe Nazzaro, Vicaire apostolique d'Alep des Latins (Syrie).

Que les bien-aimées communautés ecclésiales qui vous accueilleront, et que je salue avec affection, puissent trouver en vous des pasteurs diligents et généreux. Sur l'exemple et à l'aide du Bon Pasteur, guidez toujours les croyants dans les paturages de la vie éternelle.

4. "A ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l'amour les uns pour les autres" (Jn 13, 35).

Chers et vénérés pasteurs, le divin Maître vous demande de vivre et de témoigner de son amour. En effet, c'est l'annonce de l'amour salvifique de Dieu qui est la synthèse de la mission qu'aujourd'hui, solennité de l'Epiphanie du Seigneur, l'Eglise vous confie.

Faites resplendir la beauté de l'Evangile, synthèse de la charité divine, aux yeux du troupeau qui vous est confié. Offrez à tout le peuple chrétien un clair témoignage de sainteté. Soyez toujours l'épiphanie du Christ et de son amour miséricordieux, et que rien ne vous empêche de mener à bien cette mission.

Que la Très Sainte Vierge Marie, maîtresse d'une parfaite configuration à son Fils divin, vous soutienne et vous protège dans les diverses tâches que vous êtes appelés à remplir.

Comme vous y exhorte l'Apôtre, ayez pour souci de refléter "comme en un miroir la gloire du Seigneur" et vous serez transformés "en cette même image, allant de gloire en gloire" (cf. 2 Co 3, 18).

Que cela s'accomplisse en chacun de vous, pour la gloire de Dieu et le bien des âmes. Amen!

 

 

© Copyright 2003 - Libreria Editrice Vaticana

 

top